Ecosse – France : 32-26

Publié le 11/02/18

En tête à la pause, le XV de France s’est incliné face à l’Ecosse lors de la 2ème journée du Tournoi des 6 Nations.

Après une semaine de préparation compliquée, le soleil a fait son retour à Edimbourg pour le plus grand bonheur des Tricolores et de leurs supporters. Encouragés dès les premières secondes, les Bleus n’ont pas tardé à trouver la faille grâce à Teddy Thomas. Après plusieurs temps de jeu sur la largeur du terrain, l’ailier parisien s’est débarrassé de Finn Russel pour aller inscrire les premiers points français.

Quelle entame pour les hommes de Jacques Brunel qui mettent la main sur la rencontre avec deux pénalités consécutives. Maxime Machenaud profite de la deuxième pour creuser l’écart ! Les joueurs français font preuve d’une grande solidarité comme sur cette mêlée gagnée par les avants, félicités dans la foulée par Rémi Lamerat ou Virimi Vakatwa.

Les Ecossais ne sont pas en reste et comme à leur habitude tentent de trouver la faille par les ailes. Ce qu’arrive à faire Mailtand au quart d’heure de jeu. Les deux équipes se rendent coup pour coup en cherchant à déplacer le jeu mais les défenses sont vigilantes et annihilent les tentatives offensives. Pas de découragement pour les coéquipiers de Guilhem Guirado, derrière leur capitaine au four et au moulin, les Tricolores se trouvent de mieux en mieux et sur une action à multiples passes, Teddy Thomas, encore lui, joue son duel au pied, le rebond trompe Laidlaw et le serial marqueur tricolore aplatit pour un doublé. Dans la foulée, réponse écossaise de Jones, ce match est fou mais la France mène toujours et creuse même l’écart avec la deuxième pénalité de Maxime Machenaud !

Mi-temps : Ecosse – France 14-20

A la reprise, les deux équipes ont laissé la discipline au vestiaire et les buteurs se font la part belle des fautes adverses. Laidlaw et Batiste Serin, rentré à la place de Maxime Machenaud, font grimper le tableau d’affichage si bien qu’à l’heure de jeu, les deux équipes sont à égalité.

La possession est écossaise et les fautes sont françaises permettant aux Ecossais de repasser en tête à dix minutes de la fin. La 5ème pénalité de la seconde période pour le XV du Trèfle et la 6ème quelques minutes plus tard synonyme défaite pour le XV de France.

Ecosse France

FICHE TECHNIQUE

Dimanche 11 février 2018 à Edimbourg (Murrayfield), Ecosse – France (mi-temps : 14-20)

Spectateurs :

Arbitre : John Lacey (Irl)

Ecosse : 2 essais Maitland (13), Jones (32), 2 transformations Laidlaw (14, 33), 6 pénalités Laidlaw (44, 49, 61, 65, 71, 77)

France : 2 essais Thomas (3, 27), 2 transformations Machenaud (4, 28), 4 pénalités Machenaud (10, 40+2), Serin (47, 58)

ECOSSE : Hogg - Seymour, H. Jones, P. Horne, Maitland - (o) Russell (Price, 65), (m) Laidlaw - H. Watson, R. Wilson, Barclay (cap) (Denton, 65) - J. Gray, Gilchrist (Toolis, 59) – Berghan, McInally, Reid (Bhatti, 59)

FRANCE : Palis - Thomas, Lamerat, Doumayrou, Vakatawa (Fall, 71) - (o) Beauxis (Belleau, 71), (m) Machenaud (Serin, 40) – Tauleigne (Picamoles, 58), Camara, Lauret – Vahaamahina (Gabrillagues, 71), Iturria– Slimani (Gomes Sa, 58), Guirado (cap) (Pélissié, 75), Poirot (Ben Arous, 58)

Déjà joués

1ère journée
Pays de Galles – Ecosse : 34-7
France – Irlande : 13-15
Italie – Angleterre : 15-46

2ème journée
Irlande – Italie : 56-19
Ecosse – France : 32-26
Angleterre – Pays de Galles : 12-6

Reste à jouer

3ème journée
France – Italie
Irlande – Pays de Galles
Ecosse – Angleterre

4ème journée
Irlande – Ecosse
Pays de Galles – Italie
France – Angleterre

5ème journée
Italie – Ecosse
Angleterre – Irlande
Pays de Galles – France

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France