Champion du monde -20 : Une question de confiance !

Publié le 05/10/18

Les clubs professionnels font confiance aux Champions du monde moins 20 ans depuis le début de la saison.

Si le titre est encore dans les têtes, les Tricolores connaissent un début de saison intéressant en terme de temps de jeu. Une reconnaissance pour des Bleus qui ont profité malgré tout de l’été pour fêter un titre mérité. « On avait relâché après la Coupe du Monde. On avait tous bien fêté le titre et on s’est bien régalé » reconnaît Arthur Vincent, centre et demi d’ouverture du Montpellier Hérault Rugby. « On s’est préparé à la nouvelle saison qu’on attendait avec impatience. La reprise s’est bien passée pour pas mal d’entre nous. »

Un début de saison qui a une saveur particulière pour Kilian Geraci, deuxième ligne du FC Grenoble, qui a fait ses premiers pas en Top 14 : « Ça a été une très belle année avec la montée et le titre de champion du monde. Ça me permet d’évoluer à un haut niveau. Ça monte d’un cran : c’est plus technique et costaud. Je le ressens. »

Les deux joueurs ne sont pas les seuls à avoir goûté aux joies du rugby professionnel puisque comme eux, les Clément Laporte, Romain Ntamack, Demba Bamba, Louis Carbonel, Jules Gimbert ou Cameron Woki, évoluent plus que régulièrement sur les terrains depuis la reprise en Top 14 et Pro D2. Si on pousse les statistiques, ils sont même deux-tiers à avoir évolué au moins une fois sous les couleurs de leur club respectif chez les professionnels cette saison. Une expérience qui leur a permis d’appréhender ce nouveau statut, « ça nous aide dans notre construction et peut-être au niveau de la confiance » confie le deuxième ligne du FC Grenoble, « que ce soit sur le plan personnel ou de la part des coachs »

Une évolution par rapport aux saisons précédentes, l’effet du titre ? Louis Carbonel, demi d’ouverture du RC Toulon reconnaît qu’il joue plus que l’année dernière, « c’est vrai qu’on a pris de l’expérience en une année et qu’on a probablement plus de crédit avec la Coupe du Monde. » Cameron Woki, troisième ligne aile de l’Union Bordeaux-Bègles, constate également la différence sur le terrain : « Maintenant, il faut faire attention. On ne peut plus se permettre des petites fautes qui, auparavant, auraient été pardonnées en tant que jeune joueur. »

Une crédibilité qui a sauté aux yeux de tous avec cette formidable double victoire sur la Nouvelle Zélande et sur l’Angleterre lors de la dernière ligne droite du championnat du monde. Si le talent de ses joueurs n’a pas changé depuis le 17 juin dernier, c’est surtout le regard de l’entourage plus ou moins proche qui a évolué comme le confirme Arthur Vincent. Pour le Montpelliérain, les entraîneurs du Top 14 s’appuient de plus en plus sur les jeunes joueurs : « J’ai eu l’occasion de jouer avec l’équipe première l’année dernière mais cette année, on sent que les regards ne sont plus les mêmes. Avoir été champions du monde, ça a changé quelque chose en nous et c’est forcément une plus-value pour les jeunes joueurs. »

Espérons que cette tendance se poursuive pour le reste de la saison.

TOP 14

Nombre de matches disputés depuis le début de la saison 

BARASSI Pierre-Louis (Lyon OU) : 2/6 matches
BERIA Giorgi (AS Clermont Auvergne) : 0/6
BERRUYER Antonin (FC Grenoble) : 3/6
BRENNAN Daniel (Montpellier HR) : 0/6
CARBONEL Louis (RC Toulon) : 4/6
COVILLE Arthur (Stade Français Paris) : 3/6
DIALLO Ibrahim (Racing 92) : 0/6
FRANCOZ Charlie (Stade Français Paris) : 1/6
GERCI Kilian (FC Grenoble) : 5/6
GIMBERT Jules (Union Bordeaux-Bègles) : 4/6
GROS Jean-Baptiste (RC Toulon) : 2/6
JOSEPH Jordan (Racing 92) : 4/6
KOLINGAR Hassane (Racing 92) : 0/6
LAMOTHE Maxime (Union Bordeaux-Bègles) : 2/6
LAPORTE Clément (SU Agen) : 6/6
LAVAULT Thomas (Stade Rochelais) : 0/6
LEBEL Mathis (Stade Toulousain) : 1/6
MARCHAND Guillaume (Stade Toulousain) : 1/6
NTAMACK Romain (Stade Toulousain) : 6/6
ROUSSEL Alban (USA Perpignan) : 0/6
SEGURET Adrien (Lyon OU) : 0/6
TAUZIN Lucas (Stade Toulousain) : 2/6
VINCENT Arthur (Montpellier RC) : 2/6
WOKI Cameron (Union Bordeaux-Bègles) : 5/6

PRO D2

AZAGOH Pierre-Henri (RC Massy Essonne) : 3/6 matches
BAMBA Demba (CA Brive Corrèze) : 5/6
BONIFACE Ugo (Aviron Bayonnais) : 2/6
ETCHEVERRY Iban (US Colomiers) : 2/6
MARTY Maxime (Aviron Bayonnais) : 1/6
ZEGUEUR Sacha (US Oyonnax) : 3/6

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France