Top menu



Vous êtes ici : historique > 2013 > France – Italie -18 : La fiche technique
  Imprimer cette page






Date de publication : 22 Mars 2013

France – Italie -18 : La fiche technique

 Les Bleus ont réussi leur entrée dans les Championnats d’Euripe en dominant l’Italie (32-0) grâce à 5 essais dont un doublé de Bonneval. Les joueurs de Philippe Boher affronteront l’Irlande en demi-finale.
 
Vendredi 22 mars 2013 au Stade des Grangettes (Rumilly), France bat Italie 32-0 (mi-temps : 15-0) 

Spectateurs : 900 

Arbitre : Stuart GAFFIKIN (Irl) 

France : 5 essais Ramos (12), Bonneval (35, 70), Fontaine (38), Faconnier (40), 2 transformations Ramos (35, 41) et 1 pénalité (6) Ramos 

Italie : - 

Carton jaune : Buonfiglio (32), Antonelli (70) pour l’Italie et Majeau (60), Ebongue Sipami (64) pour la France 

FRANCE : Ramos (Méret, 41) – Bonneval, Fontaine, Chouvet, Faconnier – (o) Fortunel (Rousset, 50), (m) Meric (Cassang, 16) – Devergie (Marie, 68), Bachelier, Armary (Majeau, 55) – Jolmes, Labouteley – Marie (Ebongue Sipami, 41), Lespiaucq (Chat, 41), Savea (Courcoul, 45) 

ITALIE : Miotto – Casalini, Agbasse (Fusi, 61), Lucchin (cap), Antonelli – (o) De Santis (Cantoni, 35), (m) Azzolini (Pasini, 40) – Cornelli (Giammarioli, 54), Archetti, Lazzaroni – D’Onofrio, Chiappini (Zanetti, 53)– Casini (Meneghin, 43), Ferro (Halushka, 43), Buonfiglio (Galardi, 41) 


LA REACTION

Philippe BOHER (Manager France -18)
: « Nous sommes satisfaits de la manière dont nous sommes rentrés dans la compétition car ce n’est jamais facile de démarrer. Nous avions choisi de jouer ces Italiens et de les menacer sur toutes les largeurs du terrain et sur toutes les zones de jeu. C’est ce qui a été fait par les joueurs puisque nous les avons pris au large ou au près. Nous marquons cinq essais qui concluent notre volonté de tenir le ballon et d’imposer des séquences longues. Après il y a aussi eu du déchet, parfois logique étant donné que c’est le premier match que nous disputions dans cette compétition. Nous devons améliorer notre défense collective. Globalement, nous sommes satisfaits mais nous sommes réalistes, les Italiens n’ont pas fait leur meilleur match, ils nous avaient posé plus de problèmes en match de préparation. Place à la récupération pour bien préparer l’Irlande ! »


Crédit photo : D.Mour