Top menu



Vous êtes ici : historique > 2013 > France – Angleterre -18
  Imprimer cette page






Date de publication : 29 Mars 2013

France – Angleterre -18

Les Bleus se sont inclinés face à l'Angleterre en finale des Championnats d'Europe -18 ans, samedi à Grenoble au stade des Alpes !

Samedi 30 mars 2013 au Stade des Alpes (Grenoble), Angleterre bat France 27-22 (mi-temps : 14-3)

Spectateurs : 10 000 

Arbitre : Stuart GAFFIKIN (Irl) 

France : 3 essais Fontaine (39), Mouraud (48), Bonneval (59), 2 transformations (40, 61), 1 pénalité Ramos (18)

Angleterre : 3 essais Bolwell (33), Tompkins (35+1), Walker (36), 3 transformations Sharp (34, 35+1, 37), 2 pénalités (57, 66) Sharp

Carton jaune : Bonneval (32) pour la France

FRANCE : Ramos – Bonneval, Fontaine, Chouvet, Mouraud – (o) Fortunel (Meret, 47), (m) Meric (cap) (Cassang, 70) – Devergie, Bachelier, Armary (Ugena, 35) – Jolmes, Labouteley – Marie (Ebongue Sipamio, 35), Lespiaucq (Chat, 60), Courcoul (Paiva, 35) (Marie, 70)

ANGLETERRE : Packman - Howe (Skelcey, 51), Tompkins, Jennings, Fowlie - (o) Sharp, (m) Townsend (Mitchell, 58) - Chisholm, Boyce, Bolwell (Hughes, 50) - Ewels (Hewitt, 44), Onojaife (Peters, 47) - Hill, Walker, Chapman


REACTIONS 

Anthony MERIC (Capitaine France -18) : « Nous sommes très mal rentrés dans e match avec trois essais en dix minutes. A la mi-temps, l’écart au score est important mais nous avons su nous reprendre mais il nous a manqué un petit rien pour pouvoir l’emporter. Nous sommes contents du parcours dans la compétition, nous avons élevé notre niveau à chaque match grâce à beaucoup de travail mais la finale serait plus belle avec une victoire … »

Philippe BOHER (Manager France -18) : « Nous ne sommes pas loin au score mais nous sommes quand même derrière physiquement. C’est la principale qualité des Anglais et leur principale force sur cette rencontre. Nous avons subi les impacts même si nous avons réalisé une très belle deuxième mi-temps en marquant des essais opportunistes qui collent avec notre façon de jouer. Nous avons l’occasion de tuer le match dans les dernières minutes. Je pense qu’il faut méditer sur cette rencontre pour être au niveau physique la prochaine fois. »