Top menu



Vous êtes ici : historique > 2012 > IRB
  Imprimer cette page





Date de publication : 28 Novembre 2012

IRB

L’International Rugby Board a dévoilé la liste des quatre joueurs nominés pour le titre de meilleur joueur de l’année 2012. Après une brillante tournée de novembre, Frédéric Michalak sera en compétition avec les Néo-Zélandais Richie Mac Caw, Daniel Carter et l’Anglais Owen Farrell.
Le nom du vainqueur, ainsi que celui de meilleur entraîneur et meilleure équipe de l'année 2012, sera dévoilé, le 3 décembre à Londres lors du tirage au sort des poules pour la Coupe du monde 2015. 

Bernard Lapasset, le Président de l'IRB, a déclaré : « Nous avons vécu une grande année de rugby international avec l'instauration d'un calendrier des tournées et matches internationaux plus important, l'arrivée réussie de l'Argentine au sein du Rugby Championship et la course pour les points à prendre afin d'être en meilleure position lors du tirage au sort des poules de la RWC 2015. »
« Comme toujours, la sélection s'est avérée difficile et les délibérations du panel ont été intenses pour nominer les candidats et ces quatre joueurs méritent cet honneur après des performances remarquables et régulières cette année sur la scène internationale, dans un cadre si exigeant. » 

Les nominés pour le titre de Joueur de l'année de l'IRB ont été sélectionnés par le panel des juges indépendants des Trophées de l'IRB, présidé par le capitaine australien, champion du monde en 1999, John Eales et composé d'anciens internationaux totalisant plus de 400 sélections et quatre Coupes du monde de rugby. 

Le panel des Trophées de l'IRB comprend certains des plus grands noms du rugby avec Will Greenwood, Gavin Hastings, Raphaël Ibanez, Francois Pienaar, Agustín Pichot, Scott Quinnell, Tana Umaga et Paul Wallace. 

Le panel a délibéré sur tous les matches internationaux majeurs disputés en 2012, du premier match du tournoi des 6 Nations RBS au dernier match de Novembre. Ils ont visionné en tout environ 100 heures d'action, attribuant des points aux trois joueurs les plus en vue dans chaque match.

RICHIE MCCAW (Nouvelle-Zélande)
Il est le All Black le plus capé de l'histoire, avec 115 sélections et 19 essais, et continue de placer la barre très haut pour que la Nouvelle-Zélande ne se repose pas sur ses lauriers après son succès en Coupe du monde de rugby l'an dernier. Leader charismatique, le troisième ligne aile vient de battre, à 31 ans, un nouveau record cette saison en devenant le premier joueur à remporter plus de 100 matches internationaux et le plus grand nombre de victoires en tant que capitaine. McCaw, qui va prendre un congé sabbatique de six mois en 2013, reste la référence au poste de troisième ligne aile. 

DAN CARTER (Nouvelle-Zélande)
Recordman du monde de points marqués au niveau international, Carter a tout remporté, du Super Rugby avec les Crusaders à la Coupe du monde, même si une blessure aux adducteurs l'avait privé des phases finales. Le meilleur demi d'ouverture de sa génération n'est cependant pas rassasié et reste aussi important pour les All Blacks que McCaw. Carter est un joueur complet et a été l'artisan, même si des blessures ont perturbé sa saison, de beaucoup de victoires néo-zélandaises en 2012, en passant notamment à la dernière minute à Christchurch un drop-goal qui aura anéanti les espoirs irlandais. 

OWEN FARRELL (Angleterre)
Fils d'Andy Farrell, ancien international à XV et à XIII, le jeune demi d'ouverture a connu une progression éclair entre la finale du Championnat du monde junior de l'IRB en 2011 à son premier test-match contre l'Ecosse lors du premier match des 6 Nations RBS. Après avoir été l'un des joueurs les plus en vue de ce Tournoi, Farrell a effectué la tournée en Afrique du Sud comme titulaire, avant que Toby Flood ne reprenne le flambeau dernièrement. Mais il a le temps pour lui - il vient seulement de fêter ses 21 ans en septembre - et pourrait passer la barre des 100 points en sélection ce samedi face aux champions du monde. 

FRÉDÉRIC MICHALAK (France)
Rappelé en équipe de France après plus de deux ans d'absence par l'entraîneur Philippe Saint-André pour la tournée de juin en Argentine, Michalak a été l'artisan de la série en cours de quatre victoires consécutives sur l'Argentine (deux fois), l'Australie et les Samoa, des Bleus qui sont ainsi sûrs de terminer la saison à la quatrième place au Classement mondial de l'IRB et d'être donc tête de série pour le tirage au sort de la RWC 2015. Le demi d'ouverture est revenu en forme d'une nouvelle expérience dans le Super Rugby avec les Sharks pour relancer une carrière internationale qui semblait s'être arrêtée avec seulement quatre apparitions depuis la RWC 2007. 


Les précédents vainqueurs :
2011 – Thierry Dusautoir (France)
2010 – Richie McCaw (NZ)
2009 – Richie McCaw (NZ)
2008 – Shane Williams (PdG)
2007 – Bryan Habana (AfS)
2006 – Richie McCaw (NZ)
2005 – Dan Carter (NZ)
2004 – Schalk Burger (AfS)
2003 – Jonny Wilkinson (Ang)
2002 – Fabien Galthié (France)
2001 – Keith Wood (Irl)