Top menu



Vous êtes ici : historique > 2011 > « Les filles ont répondu à nos attentes »
  Imprimer cette page





Date de publication : 08 Novembre 2011

« Les filles ont répondu à nos attentes »

Après trois succès historiques dont deux face à l’Angleterre, Christian GALONNIER, entraîneur de l’équipe France Féminines dresse le bilan de cette brillante tournée d’automne.

Vous attendiez-vous à trois victoires lors de cette tournée d’automne dont deux face à l’Angleterre ?

Christian GALONNIER : Nous ne jouons jamais des matches pour les perdre mais c’est vrai que nous ne nous attendions peut être à pas à trois succès. Nous avions l’ambition de battre l’Italie et de s’imposer au moins une fois face à l’Angleterre. Sur cette tournée de novembre, l’idée était de pouvoir bien travailler, de permettre à des joueuses de connaître le niveau international et à l’encadrement de s’organiser autour du projet de jeu.

Que vous ont apporté l’enchaînement de ces trois matches, assez rare en dehors du Tournoi et des Coupes du monde ?

Christian GALONNIER : C’est forcément bénéfique parce que les filles apprennent à se connaître, cela resserre le groupe. Pendant deux semaines, elles ont eu des objectifs communs et tout au long de la tournée, les meilleures ont entraîné les autres dans un cercle vertueux.

Au final, quel bilan tirez-vous de cette tournée ?

Christian GALONNIER : Il y a toujours des choses à améliorer mais nous avons pu essayer beaucoup de nouvelles joueuses pour pratiquement aucune déception. Bien entendu, nous avons des satisfactions à des niveaux différents en fonction des filles mais nous nous rendons compte que sur les deux dernières années, nous avons intégré douze joueuses de moins 20 ans dans le groupe France. Elles ont répondu à nos attentes d’autant que l’opposition était conséquente même si les Anglaises sont venues avec cinq nouvelles capées. Il faut signaler tout de même que sur le dernier match, elles ont aligné 11 filles qui nous avaient battues lors du dernier Tournoi (3-16), signe qu’elles n’avaient pas l’ambition de repartir fanny.

Est-ce que pour le Tournoi, ces trois victoires vont redistribuer les cartes ?

Christian GALONNIER : Cela ne redistribuera pas les cartes parce que cette année, nous avons un calendrier favorable y compris jusqu’au match contre l’Angleterre. Nous aurons trois matches de préparation avant de les affronter même si nous sommes conscients qu’elles sont venues sans cinq joueuses prépondérantes dans leur organisation et d’un calibre international. Maintenant, un match est un match et nous partirons avec de la confiance puisque nous les avons battues deux fois de suite. Pour le staff et les joueuses, ces trois succès sont très importants. Les filles doivent prendre l’habitude de battre régulièrement l’Angleterre, sans que cela soit un exploit et je dois dire que sur cette tournée, l’objectif est rempli. Dans la tête, il restera toujours ces deux victoires plus le succès contre l’Italie !