Top menu



Vous êtes ici : historique > 2011 > France 7 développement
  Imprimer cette page





Date de publication : 05 Décembre 2011

France 7 développement

Malgré une défaite en poule, les Tricolores se sont inclinés en demi-finale face à l’équipe locale des Samouraï, lors du Tournoi de Dubaï qui s’est déroulé le premier week-end de décembre.

PHASE PRELIMINAIRE
France – Yug : 19-0
France – Sydney : 7-14
France – DHL CG Royals : 31-0

PHASE FINALE
Quart de finale : France – Moscou 14-7
Demi-finale : France – Dubaï Samouraï 12-19 

Pas de finale pour nos Bleuets lors du tournoi international invitation, tournoi Bis de Dubaï avec les équipes réserves d’Afrique du Sud, Angleterre, de très bonnes équipes Russes et Anglaises. Notre équipe échoue en demi face aux Samouraï (équipe réserve d’Afrique du Sud composée en majorité de joueurs Pro à 7) qui nous avaient lourdement battus en finale l’année précédente. 

Tout avait bien commencé par une victoire en poule face aux professionnels à 7 Russes les YUG (17 -0). Une défaite très contestée face aux Spiders Australiens (7 -14) et une dernière victoire en match de poule synonyme de qualification pour la Cup face à une équipe Irlandaise (31 -0). En Quart de finale, nous avons battu l’équipe Russe Moscou, récemment vainqueur du championnat d’Europe des clubs (14-7), et nous sommes sortis de la compétition en demi face aux futurs vainqueurs du tournoi, les Samouraï (12-19). 

Dans cette compétition, véritable réservoir de l’IRB, notre très jeune équipe (19 ans de moyenne d’âge) rencontrait des équipes aguerries, avec des joueurs d’expérience et beaucoup plus âgés. 

Nos joueurs n’ont jamais démérité dans l’engagement, relevant avec succès le défi du combat, nos qualités de vitesse et notre esprit d’initiative n’ont pas suffit à faire la différence lors de notre dernier match. Menés 0 -19 à la mi-temps, nous sommes revenus en 2 minutes à 12-19, avec quasiment 5 minutes à jouer et une main mise sur le ballon, nos adversaires ne dépassant qu’une fois la ligne médiane ! Notre manque d’expérience et de maturité ne nous a pas permis de faire les bons choix. Nous cantonnant dans un petit jeu au près alors que la solution était au large. Notre manque d’efficacité sur les rucks du à des mauvais choix du porteur ou des retards du soutien, a joué en faveur des Samouraï. 

Un mélange de déception de perdre ce match largement à notre portée et également de satisfaction de constater les progrès réalisés par cette équipe était ressenti par tout le groupe. Nos jeunes joueurs sont tous à féliciter pour leur tenue en priorité sur le terrain et aussi en dehors, ils ont tous montré un vrai potentiel de joueur à 7. 

La prochaine étape pour cette équipe sera le tournoi Uprising Sevens des îles Fiji les 20 et 21 Janvier. Une vraie épreuve et un honneur que d’aller défier les artistes du Sevens sur leur terre.
Notre groupe ne sera constitué que de 10 joueurs, car nous profiterons de ce périple pour participer à un stage de détection en Nouvelle Calédonie où nous complèterons le groupe avec deux locaux pour aller aux îles Fiji. 

Bon rétablissement à notre fidjien Teddy Thomas blessé à un genou et à notre ancien (21 ans !) Maxime Eberland, en disgrâce avec son dos.