Top menu



Vous êtes ici : historique > 2011 > France 7
  Imprimer cette page





Date de publication : 06 Juin 2011

France 7

L’équipe de France 7 s’est inclinée en finale de CUP du Tournoi de Rome face à la Nouvelle Zélande (5-40). De bon augure en vue du championnat d’Europe.

Après 3 séances de travail à Marcoussis, l’équipe de France s’est envolée pour Rome dans la soirée de jeudi … pour se coucher vers 1h00 du matin à Rome.

Réveil à 8h00 pour un premier match contre les Froggies à 10h 40. Malgré de grosses difficultés à mettre notre jeu en place face à cette équipe accrocheuse composée de joueurs français habitués du Sevens, notre sélection s’imposa grâce à l’expérience individuelle de certains joueurs faisant le nécessaire au bon moment.

Le premier match était passé, le rythme de la compétition était donné. Avec beaucoup plus de maitrise défensive et de bonnes constructions offensives notre jeu se mettait bien en place nous assurant ainsi deux autres victoires contre la Police Italienne et une équipe Russe de niveau relativement modeste.

Qualifiés pour les ¼ de Cup le lendemain à 17 h 20, on partait, après la traditionnelle récupération, diner en ville pour se changer les esprits et surtout manger équilibré.

On jouait donc contre une équipe Argentine en tournée Européenne « les Clandestinos ». Face à l’agressivité de nos opposants, nous avons répondu par du jeu, récitant, sur les mêmes bases que la veille. A 28-0 à la mi-temps, l’affaire était déjà entendue. Le tempérament Argentins nous rappelait qu’il ne fallait pas non plus trop se relâcher !

En demie le Kenya, équipe composée par moitié de joueurs IRB et de nouveaux prétendants allaient encore élever le niveau de la compétition. Relevant le défi des pick and go kenyans par du jeu de mouvement … hé oui le Sevens évolue mais pas toujours dans le bon sens !

Notre jeune équipe manquait à plusieurs reprises le break pour enfin le réaliser (pensait-on) dans la dernière minute. 14 à 7, pour nous, dernier ballon en jeu sur notre coup d’envoi. Très performant jusqu'à lors dans ce secteur de jeu, un kenyan récupérait le ballon au milieu d’une grappe bleue et allait marquer entre les poteaux.

Prolongation donc qui ne dura que le temps pour nous de récupérer après une bonne défense de jouer juste les trois enchainements pour marquer et gagner. Pour l’anecdote, une petite leçon de Sevens pour l’arbitre qui ne savait pas que l’équipe qui avait engagé au début du match devait aussi le faire en prolongation, et que l’issue du match se jouait à mort subite !

Merci à l’arbitre IRB Mr Keane, qui veilla au bon déroulement du tournoi.

La finale s’annonçait très rude face à une équipe néo-zélandaise composée de 4 joueurs IRB plus le meneur Samoan et surtout de jeunes pointures en attente d’intégrer le groupe très fermé du Sevens Black. Nous avons tenu tête pendant une mi-temps, manquant de très peu des occasions et encaissant un essai en fin de première période, 5 à 14 à la mi-temps.

Dès lors notre courage ne suffisait plus, nos adversaires validaient 4 essais de plus sur des actions qui nous étaient favorables au départ. Nous avons été battus lourdement au score mais avec les honneurs de ne jamais avoir baissé les bras, par des essais de récupération à une passe … des essais de 7.

Félicitation à nos jeunes joueurs pour leur comportement et ce résultat.

A noter également la belle finale de La Bowl remportée par les Froggies de Jean Jacques ROUS (21 ans de sevens !) face aux Impact Sevens de Malik Tchatchibara (1 an de sevens) sur le score de 14 à 12. Essai en coin transformé concluant un bon état d’esprit et un engagement total. Félicitations à nos Frenchies.

De notre côté, le groupe est rentré très tôt le lendemain : avion à 7h 20. Aurélien Sourouilles, entaillé à la cheville, est le seul touché de ce tournoi et l’équipe de France pourra aussi compter parmi ces joueurs pour composer le groupe qui défendra la France au championnat d’Europe.

Lyon : 18-19 Juin
Moscou : 25 – 26 Juin
Barcelone : 9-10 Juillet
Bucarest : 16 – 17 Juillet 


FICHE TECHNIQUE


PHASE FINALE / Finale : Samedi 04 juin 2011, Nouvelle Zélande bat France 40-5

France : 1 essai Klouchi

FRANCE : Herry, Klouchi, Iribaren, Zambelli, Mazières, Domvo, Galinier
Entrés en jeu : Zebango, Moulinjeune, Eberland 


PHASE FINALE / Demi-finale : Samedi 04 juin 2011, France bat Kenya 19-14

France : 3 essais Klouchi, Zambelli (2), 2 transformations Zambelli, Mazières

FRANCE : Herry, Klouchi, Iribaren, Zambelli, Mazières, Domvo, Galinier
Entrés en jeu : Albert


PHASE FINALE / Quart de finale : Samedi 04 juin 2011, France bat Argentine 35-7

France : 5 essais Klouchi, Zambelli (2), Zebango, Moulinjeune, 5 transformations Iribaren (3), Albert, Mazières

FRANCE : Herry, Klouchi, Iribaren, Zambelli, Zebango, Mazières, Galinier
Entrés en jeu : Albert, Moulinjeune, Eberland


PHASE PRELIMINAIRE : Vendredi 03 juin 2011, France bat Russe 34-14

France : 6 essais Klouchi (2), Iribaren, Domvo (2), Eberland, 2 transformations Zambelli

FRANCE : Klouchi, Sourouilles, Iribaren, Zambelli, Mazières, Domvo, Zambelli
Entrés en jeu : Albert, Zebango, Moulinjeune


PHASE PRELIMINAIRE : Vendredi 03 juin 2011, France bat Italie 42-0

France : 6 essais Iribaren, Mazières, Domvo (2), Eberland (2), 6 transformations Iribaren (4), Mazières (2)

FRANCE : Herry, Sourouilles, Iribaren, Zambelli, Albert, Domvo, Eberland
Entrés en jeu : Zebango, Moulinjeune, Mazières


PHASE PRELIMINAIRE : Vendredi 03 juin 2011, France bat Froggies 21-7

France : 3 essais Herry, Sourouilles, Mazières, 3 transformations Iribaren, Mazières (2)

FRANCE : Herry, Klouchi, Iribaren, Zebango, Zambelli, Mazières, Galinier
Entrés en jeu : Sourouilles, Moulinjeune, Domvo


GROUPE FRANCE

ALBERT Valentin (Aurillac)
DOMVO Darly (Bordeaux)
EBERLAND Maxime (Montpellier)
GALINIER Julien (Blagnac)
HERRY François (Aurillac)
IRIBAREN Teddy (Toulouse)
KLOUCHI Sofiane (Perpignan)
MAZIERES Loïc (Dax)
MOULINJEUNE Quentin (St Junien)
SOUROUILLES Aurélien (Lavaur)
ZAMBELLI Thibault (Brive)
ZEBANGO Jean Yves (Toulon)