Top menu



Vous êtes ici : historique > 2010 > « Une très belle prestation »
  Imprimer cette page





Date de publication : 23 Mars 2010

« Une très belle prestation »

Eric PLANES, entraîneur de l’équipe de France féminine A, revient sur la large victoire tricolore sur l’Angleterre (22-0), le 3ème succès en autant de rencontres pour les Bleues.
L’équipe de France a encore livré une belle prestation face à l’Angleterre … 

Eric PLANES : C’est le moins que l’on puisse dire. Les joueuses ont dit ce qu’elles voulaient faire mais surtout elles font fait ce qu’elles avaient dit. Elles voulaient être investies sur le plan défensif et offensif et elles l’ont mis en œuvre sur le terrain. Les filles ont remis en place ce que nous avions travaillé pendant la semaine. D’autant que l’adversaire était d’un autre calibre que l’Ecosse et la Hollande. Il faut relativiser un peu aussi avec les conditions climatiques parce que la pluie n’a pas permis aux Anglaises de développer le jeu qu’elles souhaitaient. Ceci étant, nos joueuses, avec le souci de presser très haut, ont tué toutes les tentatives adverses. Offensivement, notamment en première période, nous avons franchi plusieurs fois le rideau défensif anglais en étant capable de conclure trois fois. 

Quel bilan tirez-vous de ces trois premiers matches ? 

Eric PLANES : Nous continuons dans notre projet France féminine. Nous sommes le laboratoire de l’équipe de France. A chaque rencontre, nous avons renouvelé un tiers de l’équipe et cela nous a permis de voir des joueuses à un niveau peu habituel. Cela a prouve aux aguerries comme Stéphanie Provost ou Christelle Le Duff qu’elles sont capables de s’adapter à n’importe quel niveau tout en gardant le même niveau d’investissement. 

Quelle est la suite du programme pour les Féminine A ? 

Eric PLANES : Nous allons participer à la Coupe d’Europe au mois de mai. Les encadrements vont se réunir pour entériner un groupe de 26 joueuses. Ce sera un savant dosage d’expérience et de jeunesse. Nous aurons peu de temps pour nous préparer mais je ne doute pas un seul instant que le peu de temps de préparation sera compensé par un enthousiasme et une générosité de tous les instants sur le terrain. 


Crédit photo : FFR/IPicarel