Top menu



Vous êtes ici : historique > 2010 > « Satisfait de cette génération »
  Imprimer cette page





Date de publication : 18 Février 2010

« Satisfait de cette génération »

Christophe MOMBET, Manager de l’équipe de France des moins de 19 ans et Responsable du Pôle France, revient sur les satisfactions des trois rencontres face à l’Afrique du Sud.
Quel bilan tirez-vous des trois matches face à l’Afrique du Sud ? 

Christophe MOMBET : Le bilan général est positif puisque nous avons permis à tous les joueurs du Pôle France de s’exprimer contre les moins de 20 ans sud-africains. Pour la plupart, c’est la première expérience internationale contre l’hémisphère sud et ils ont prouvé qu’ils avaient le niveau. Nous battons l’Afrique du Sud deux fois et nous perdons le dernier match, certainement parce que le niveau physique s’est élevé et que nos joueurs ont ressenti la fatigue des premiers matches. Globalement, nous avons mis en place un jeu alerte et intéressant en marquant tous nos points sur des essais en tenant la dragée haute à l’Afrique du Sud qui reste toujours une référence chez les jeunes. 

Même si l’Afrique du Sud est en début de saison, cela reste une performance remarquable … 

Christophe MOMBET : De toute façon, avec l’Afrique du Sud, il n’y a pas de matches amicaux. Ils sont en début de saison, ils ont des joueurs en Super 14 et si nous les prenons au mois de juin, les résultats ne seront pas les mêmes. Malgré tout, il y a une année d’écart entre nos joueurs et étant donné l’intensité qu’ils ont mis sur le dernier match pour ne pas rentrer avec zéro victoire, nous ne pouvons qu’être satisfaits. 

Le bémol vient de la blessure de Paul Couet-Lannes … 

Christophe MOMBET : C’est un gros bémol ! C’est un coup du sort, c’est vraiment dommage pour lui parce qu’il était vraiment en pleine bourre. Il a fait une très bonne tournée en prouvant qu’il était au dessus. 

Aviez-vous une exigence spécifique sur le jeu ? 

Christophe MOMBET : Nous fonctionnons toujours avec des objectifs de jeu. Pour résumer la pensée générale du Pôle, c’est qu’en gros, toutes les équipes qui marquent plus de trois essais par match l’emportent. Notre objectif est de marquer des essais et stratégiquement, nous orientons nos choix sur des objectifs de marque par mi-temps ou par demi-mi-temps (20 minutes). Nous fixons des temps de passage à nos joueurs avec différents scenarios et nous voulons qu’ils s’adaptent en fonction. 

Comment jugez-vous cette génération du Pôle France ? 

Christophe MOMBET : Nous sommes très satisfaits de cette génération. Ils ont de l’enthousiasme et de l’envie de vivre mais ils sont très respectueux et concentrés sur ce qu’ils font. En termes de formation générale, c’est très enthousiasmant. Ils ont les mêmes comportements sur le terrain. C’est aussi pour cela qu’à ce jour, nous n’avons qu’une seule défaite. C’est une promotion plus homogène que les précédentes avec quand même trois joueurs importants et régulièrement titulaires en Top 14 ou Pro D2 (NDLR : Paul Couet-Lannes, Yann Lesgourgues et Geoffrey Palis). Nous avons des leaders de jeu ou des leaders de vie. Jean-Marc Doussain s’impose à chaque sortie en tant que joueur et en tant que capitaine. Sa gestion du groupe est très intéressante. 

Quelles sont les prochaines échéances ? 

Christophe MOMBET : Nous allons avoir une tournée d’une dizaine de jours au Royaume-Uni où nous allons rencontrer l’Ecosse, l’Irlande et l’Angleterre. L’idée est de faire trois matches sur des formats assez courts, ce qui correspond à une Coupe du monde des moins de 20 ans. En gros, nous jouerons un match tous les trois jours. Nous voulons préparer les joueurs à enchaîner des matches internationaux afin qu’ils ne soient pas surpris l’année prochaine.