Top menu



Vous êtes ici : historique > 2010 > « Etre plus efficace »
  Imprimer cette page





Date de publication : 02 Juin 2010

« Etre plus efficace »

Olivier MAGNE, entraîneur de l’équipe de France A, nous explique les objectifs tricolores sur la Churchill Cup.

Quels sont les axes majeurs à développer lors d’un rassemblement aussi court ?

Olivier MAGNE : Il faut que les joueurs apprennent à bien se connaître. Nous allons essayer à travers les entraînements sur le mouvement collectif de permettre aux joueurs de trouver des repères communs. Bien entendu, nous allons développer des axes comme la conquête ou la défense, des fondamentaux de ce jeu. Il faut avoir une circulation offensive et défensive cohérente par rapport à ce qu’on leur demande.

Quels sont les objectifs sur la Churchill Cup ?

Olivier MAGNE : Bien entendu, nous avons un objectif de résultat avec la nécessité de victoire finale. Par rapport aux attentes de l’encadrement de l’équipe de France, nous devons faire un bilan pour qu’ils aient des certitudes sur des joueurs capables d’intégrer le groupe pour la Coupe du monde 2011. Nous attendons de voir des joueurs qui confirment un potentiel certain. Bien entendu, à un an de la Coupe du monde, il y a peu de places à prendre mais on ne sait jamais et nous devons permettre au staff du XV de France d’avoir une vue très large sur l’ensemble des potentiels sélectionnables.

Que peut apporter cette compétition ?

Olivier MAGNE : Même si le groupe est expérimenté, nous avons de jeunes joueurs qui découvrent le système France. Ils vont découvrir une compétition avec des équipes qualifiées pour la Coupe du monde. Elles vont nous proposer une opposition de grande qualité, comme le Canada, les USA ou la Russie. L’Angleterre A est dans les mêmes dispositions que nous avec des joueurs qui doivent prouver leur potentiel. C’est une compétition relevée qui sera intéressante à plus d’un titre dans des conditions peu évidentes à 1600 mètres d’altitude et 40°C. Cette compétition sera un vrai révélateur aussi bien physique que mental.

Qu’attendez-vous dans le jeu ?

Olivier MAGNE : Par rapport à ce que nous avons fait l’an dernier, nous allons essayer d’être plus efficace. Nous avions axé notre thème sur la prise d’initiatives et sur la capacité à mettre un fort volume de jeu. Nous n’avions pas assez insisté sur l’efficacité. Cette année, sans renier nos principes de jeu, nous allons demander aux joueurs d’être très efficaces parce que nous avons laissé échapper la victoire en Coupe des Nations sur un manque de réalisme lors d’un match à notre portée. C’est un élément décisif du très haut niveau. Nous devons réussir ce dernier geste et bien jouer dans nos temps forts. Une fois le premier rideau franchi, les joueurs doivent être capables de situer leurs partenaires de manière à assurer la continuité du jeu. Il faut donner aux joueurs les éléments pour qu’ils puissent prendre la bonne décision et mieux gérer les phases de jeu.