Top menu



Vous êtes ici : DTN > Cohésion sociale
  Imprimer cette page


Cohésion sociale






Au regard des valeurs véhiculées par le sport en général et par le rugby en particuliers, le lien social dans un club citoyen est une conséquence naturelle au sein de la famille rugby.
La pratique du rugby en club, sa culture, ses valeurs et ses traditions créent un contexte favorable à l’éducation et l’épanouissement des jeunes.
Le club est un espace social, un lieu de vie et d’échanges pour tous. La vie du club est ainsi bien souvent le reflet de liens sociaux pas toujours formalisés mais réels. C’est pourquoi, il est juste de dire que les clubs et les comités mènent depuis « toujours » des actions de cohésion sociale.
Ces actions, parce que naturelles et spontanées sont donc parfois peu valorisées et peu formalisées. En effet, en référence à ce dernier point, précisons que la connaissance de l’environnement spécifique à la cohésion sociale (directives du Ministère des sports, en faveur des plus démunis socialement, public rural isolé, politique de la ville, accueil de personne en situation de handicap, protection judiciaire de la jeunesse, administration pénitentiaire) implique des démarches inhabituelles pour un club.

C’est à ce postulat de départ que tente de répondre la FFR.

La politique fédérale « Rugby et cohésion sociale » a la volonté de soutenir les clubs et les comités dans leur démarche éducative et sociale. Cette politique est ouverte à ses licenciés et à de nouveaux publics.
La politique fédérale « Rugby et cohésion sociale » doit contribuer à l’amélioration de l’expertise des actions et à leur pérennisation.
Sur proposition du groupe de réflexion le Bureau Fédéral de TUCHAN, en mai 2009 a validé le projet fédéral cohésion sociale
Le plan d’action fédéral repose sur l’accompagnement des comités et des clubs à la structuration de projets locaux efficients selon les principes suivants : 

- le club est au centre de la stratégie fédérale
- la politique « cohésion sociale »: 
- s’intègre à la politique fédérale : développement, formation et promotion 
- est une plus value et prend en compte les actions existantes 
-  la culture, les valeurs et les traditions du rugby sont des atouts incontournables. 

Mise en œuvre : 

- Animation du réseau des référents « Cohésion sociale » élus et techniciens : séminaires nationaux, formation, information, suivi et évaluation de la politique fédérale ;
- Animation du réseau territorial : par les équipes techniques régionales (ETR) et les référents territoriaux, déclinaison du plan d’action national, accompagnements des projets locaux, formation et information ;
- Formation et information : des conseillers techniques régionaux (CTR), des conseillers rugby territoriaux (CRT) et des éducateurs (pédagogie adaptée par public et méthodologie de projet) ;
- Réalisation d’outils : fiches projets, guide méthodologique pour les clubs, module de formation, grille d’évaluation des projets, site internet de la FFR ;
- Mise en place d’un label fédéral cohésion sociale : reconnaissance de la valence éducative et sociale des actions, valorisation des clubs ;
- Développement de partenariats nationaux opérationnels et financiers qui favoriseront la réalisation des projets territoriaux :
          convention nationale en cours, avec le Ministère de la Justice (direction de la protection judiciaire de la jeunesse et de l’administration pénitentiaire)
          convention nationale en cours avec la Fédération du Bâtiment et des travaux publics CCCA BTP
          convention nationale avec l’Enseignement Agricole
          convention nationale avec l’Education Nationale / l’UNSS/ l’USEP
          convention nationale avec l’association « Drop de Béton » (Affiliée avec la FFR)
          Partenariats avec les Pôles ressources nationaux (CREPS Aix en Provence et Bourges)

La mise en œuvre du plan d’action fédéral s’appuie pleinement sur les directives nationales du Ministère des Sports en faveur des publics prioritaires. Les référents territoriaux (élus et techniciens) peuvent prendre l’attache des coordonnateurs régionaux « sport et cohésion sociale » (DRSCS) afin d’optimiser les politiques territoriales « Rugby Cohésion sociale ». 

De même, à l’échelon national, le Groupe de réflexion et la Direction Technique Nationale mobilisent l’expertise et les réseaux du Pôle Ressources National « Sport, Education, Mixités et citoyenneté » (production des outils, formation et valorisation des actions).

Daniel FALQUE
Vice-président en charge du dossier « Cohésion Sociale »