Top menu



Vous êtes ici : Documentation > Publications officielles > Procès Verbaux > Procès verbaux BF > Bureau Fédéral 23/04/13
  Imprimer cette page


Date de publication : 05 Juillet 2013

Bureau Fédéral 23/04/13

 
 Télécharger le document pdf

Validé en Comité Directeur le 31 mai 2013 

Membres Présents : Pierre CAMOU, Alain DOUCET, Christian GARNIER, Patrick BATTUT, Serge BLANCO, Jean-Louis BOUJON, Patrice DOCTRINAL, Jean DUNYACH, Georges DUZAN, Bernard GODET, Daniel FALQUE, Didier MENE, Christian BAGATE, Jacques LAURANS, Antoine MARIN, Jo MASO, Guy MOLVEAU, Wanda NOURY, Michel PALMIE, Fabien PELOUS et Jean-Claude PEYRIN 

Membre excusé : Jean-Paul CANAUD 

Membres non votant présents : Jean-Louis BARTHES, Jean-Claude SKRELA et Olivier KERAUDREN 

Invité à la réunion : Nicolas HOURQUET

La réunion débute à 15h00 sous la Présidence de Pierre CAMOU.
1. Communication du Président
1.1. Remerciements et accueil
• Le Président souhaite la bienvenue aux personnes présentes.
• Il félicite :
o Le Comité des Alpes pour l’excellente organisation du Championnat d’Europe U18 FIRA-AER et l’équipe de France U18 pour sa deuxième place dans cette compétition.
o Max GUAZZINI, récipiendaire de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur ; Thierry DEREZ et Pierre-Yves REVOL, qui recevront très prochainement cet insigne.
• Il informe le Bureau Fédéral :
o De la visite récente du siège de la FFR par Valérie FOURNEYRON, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie Associative.
o Que l’équipe de France U20 a commencé sa préparation au prochain Championnat du Monde.
o Du départ à la retraite de Jean-Claude LEVRIER. Le Département des Compétitions, qui devient le Département des Activités Sportives, est désormais dirigé par Stéphane DUBERGER. Jean-Claude LEVRIER, à la demande du Président, continuera à officier en tant que bénévole au sein de la Commission de Révision des Règlements Généraux. 

1.2. Lutte contre le Dopage
• Suite aux récentes déclarations de la Directrice du Département des analyses de l’AFLD et d’anciens joueurs de rugby, Pierre CAMOU rappelle que le sport en général et le rugby en particulier sont fragiles et peuvent, à cause de ce type de polémique, connaître de grandes difficultés.
• Il rappelle que les déclarations de l’AFLD font en l’amalgame entre résultats « anormaux » d’analyses et cas avérés de dopage. Au-delà des résultats d’analyses, un cas de dopage ne peut en effet être avéré qu’à l’issue d’une procédure disciplinaire, réalisée sous le contrôle de l’AFLD.
• Il donne la parole à Christian BAGATE. Ce-dernier fait un historique de la lutte contre le dopage dans le rugby depuis 2006. Il précise qu’il n’y a aucune corrélation entre le nombre de contrôles effectués et le nombre de résultats « anormaux » ou positifs.
• Il précise qu’une présentation détaillée sera effectuée lors de la réunion du Comité Directeur du 25 avril 2013. 

1.3. Observatoire médical du rugby
• Jean-Claude PEYRIN présente les derniers travaux de l’observatoire médical du rugby.
• Le Président rappelle qu’il s’agit là de préconisations toujours à l’étude et en aucun cas de nouvelles dispositions règlementaires.
• La réunion du 11 avril 2013 a été précédée par deux réunions téléphoniques :
o La première regroupant la commission médicale élargie de la LNR et M. BOURDIN, professeur de physiologie et expert pour la FFR.
o La seconde s'est déroulée en présence des représentants des syndicats Provale et Tech XV.
• Les conclusions ci-dessous ont été décidées à l'unanimité des médecins et physiologistes présents (Provale et Tech XV ne participant en aucun cas aux décisions).
• Remarques liminaires :
o Il convient, de distinguer les matchs d'entrainement qui sont des entrainements en opposition, dirigés, arbitrés, mais dans lesquels les joueurs peuvent être remplacés et revenir, au grés de l'entraineur (exemple : 32 à 35 joueurs, avec 3 x 30 minutes ou 4 x 25 minutes) des matchs amicaux officiels, même si l'on utilise avec l’accord des deux équipes un nombre plus important de joueurs (Par exemple, 25 ou 26, au lieu de 23)
o Tout le raisonnement est effectué sur le joueur et non pas sur le club (Joueur moyen de TOP 14 ou de PRO D2)
• A) Intersaison :
o C'est à dire période entre matchs officiels de compétition : 10 semaines qui peuvent se décomposer ainsi :
 4 semaines hors club (2 semaines de vacances /loisirs et 2 semaines de préparation physique individuelle)
 4 semaines de préparation physique avec introduction du rugby dans le club (Possibilité à partir de la 6ème semaine de faire des matchs d'entrainement mais pas de matchs amicaux officiels)
 2 semaines de préparation et rugby total (avec matchs amicaux possibles). Exemple de recommandation pour les finalistes du Top 14 non internationaux en 2013-2014 :
• Finale le samedi 8 juin
• Vacances du 9 juin au 7 juillet
• Reprise en club le 8 juillet
• Match amical officiel le 4 aout
• Premier match de championnat le 17 ou 18 août.
• Remarque : pour un joueur appartenant à un club ayant terminé sa saison avant, la reprise peut évidemment se décaler d'autant.
• B) Temps de récupération et enchainement des matchs :
o Le délai entre deux matchs ne peut jamais être inferieur à quatre jours, c'est-à-dire match possible pour un joueur à J1 et J5, mais ceci ne doit pas se répéter souvent dans la saison et ne doit pas se faire en début de saison. En aucun cas un joueur ne peut jouer à J1/J5 et J10.
o Possibilité pour un club de jouer à M1, M5, M10. Dans ce cas, un même joueur ne pourra jouer que 2 des 3 matchs.
• C) Séquence de matchs :
o Le risque de blessures augmentant après 300 à 400 minutes de temps de présence terrain pour un joueur, il est souhaitable de réfléchir :
 Soit à une coupure tous les 5 à 6 matchs sur l'exemple de la PRO D2
 Soit à une nouvelle période de développement en milieu de saison (1 semaine vide, 2 semaines de développement, et match les week-ends suivants).
o Ceci peut se faire individuellement à partir de marqueurs de fatigue (physiologique, biologie, psychologique, etc.)
• D) Nombre maximum de matchs pour un joueur :
o En appliquant ces recommandations, le nombre maximum pour un joueur, toutes compétitions confondues et matchs amicaux officiels inclus (hors matchs d'entrainement) parait être de 32 à 33 matchs par saison.

2. Affaires administratives
2.1. Modifications des statuts et du règlement intérieur de la FFR
• Pierre CAMOU présente les propositions de modifications des statuts et du règlement intérieur de la FFR.
• Ces propositions figurent à l’Annexe 1 du présent document.
• Ces modifications concernent :
o La dématérialisation de l’inscription aux Assemblées Générales
o La mise en place du vote électronique et du vote décentralisé
o L’assouplissement des conditions d’organisation des Assemblées Générales Extraordinaires.
• Le document figurant en Annexe 2 exposant le contexte de ces modifications est présenté par Pierre CAMOU.
• Les propositions de modifications des statuts et du règlement intérieur de la FFR sont approuvées à l’unanimité par le Bureau Fédéral.
• Elles seront présentées au Comité Directeur lors de la réunion du 25 avril 2013.

3. Affaires financières
3.1. Budget fédéral 2013 – 2014 : première version
• Christian GARNIER présente la première version du budget 2013/2014.
• Il informe le Bureau Fédéral que le travail entre élus et directeurs référents fut réel et efficace.
• Il note cependant que certains budgets n’ont, à ce jour, toujours pas été remis et que le résultat global provisoire, bien qu’en équilibre, est décevant ; sans doute par absence d’un travail approfondi ou par manque d’ambitions.
• Une re-visitation complète des lignes budgétaires sera menée, secteur par secteur, direction par direction, durant le mois de mai. Le Président participera à ces réunions. L’objectif affiché reste, a minima, une réduction de 5% des dépenses budgétées (10% restent atteignables en fonction des priorités définies) et des recettes en substantielle progression.
• Le budget définitif sera présenté lors des réunions du Bureau Fédéral et du Comité Directeur du 31 mai et voté lors de l’Assemblée Générale du 23 juin. La première version du budget figure à l’Annexe 3. 

3.2. Lancement de l’emprunt obligataire
• Christian GARNIER demande aux membres du Bureau Fédéral de prendre connaissance des résolutions qui seront présentées au vote de l’Assemblée générale extraordinaire ad hoc (1er puis 23 juin selon le quorum obtenu) en vue de l’émission d’un emprunt obligataire. Un rapport détaillé sera présenté lors du prochain Comité Directeur et soumis à validation. 

3.3. Tour de France de la maquette du Grand Stade
• Alain DOUCET fait un point sur l’opération qui démarrera dans les prochains jours.

4. Affaires internationales
4.1. Tournée de Novembre 2013
• Le Bureau Fédéral approuve à l’unanimité les horaires suivants proposés pour les matchs du XV de France :
o Le 9 novembre, France – Nouvelle-Zélande à 21 heures
o Le 16 novembre, France – Tonga à 18 heures
o Le 23 novembre, France – Afrique du Sud à 21 heures

5. Questions diverses
5.1. Litige FFR / Mirco BERGAMASCO
• Pierre CAMOU informe le Bureau Fédéral qu’en l’absence d’urgence et de doute sérieux sur la légalité de la décision contestée, le juge des référés du Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise a rendu une ordonnance rejetant la requête en référé-suspension de Monsieur Mirco BERGAMASCO.

L’ordre du jour étant épuisé, le Président Pierre CAMOU lève la séance à 18h20.