Novès : « Ils n’ont rien à perdre »

Publié le 10/11/17

Le XV de France alignera quatre nouveaux capés dès le coup d’envoi. Une chance pour Guy Novès !

La recherche de l’équilibre dans l’équipe est-elle toujours perpétuelle ?

Guy NOVES (Sélectionneur du XV de France) : « On essaie de construire la meilleure équipe possible et effectivement ce qui rassure l’équipe et le staff, c’est la forme du moment de nos joueurs. Par exemple, il y a de la maturité au milieu du terrain avec Mathieu Bastareaud. Ensuite, Il y a la fougue et la vitesse démontrées par Geoffrey Doumayrou depuis quelques temps. C’est ce qu’on appelle pour nous une forme d’équilibre. Nos joueurs ont une belle carte à jouer dans ce match. »

Le projet de jeu change-t-il avec les nouveaux joueurs ?

Guy NOVES : « Non, il ne change pas. Les profils et le potentiel des joueurs sont différents entre chacun. Mais je pense que chaque membre du groupe peut exprimer son potentiel dans ce projet avec ses propres qualités. Donc non, on ne changera pas de projet de jeu. Notre envie de produire c’est notre sentiment de progression de manière à être le plus compétitif possible dans les échéances futures. On essaie alors de rester tourner vers un projet de jeu ambitieux et efficace. »

Cette équipe composée de jeunes est-elle bâtie pour l’avenir avec la Coupe du monde 2019 en ligne de mire ?

Guy NOVES : « Ce que l’on nous demande, c’est d’avoir des résultats aujourd’hui. Donc ceux qui sont très jeunes continueront j’imagine à jouer après nous, après moi notamment. On essaie surtout d’avoir une équipe qui soit la plus compétitive possible. Aujourd’hui, on a essayé de mettre sur le terrain les joueurs, hormis les blessés, qui constituent le potentiel du rugby français. L’ensemble des matches doit nous permettre de bâtir le présent mais aussi l’avenir.

Pour affronter les All Blacks, la nouvelle génération, qui semble avoir une forme d’insouciance, peut-elle s’avérer être un atout ?

Guy NOVES : « On le verra samedi (sourire). Je pense qu’il faut démarrer un jour. Donc ces jeunes ont cette opportunité, il faut savoir la saisir. On a que ce qu’on mérite. Après c’est sûr que le contexte est compliqué puisque ça reste en face la meilleure équipe du monde. On va donc essayer d’être tolérant dans nos appréciations. Je considère qu’ils n’ont rien à perdre. Ils doivent étaler leurs qualités, leur culot, leur insouciance. On pense effectivement que cela peut être un atout. Alors c’est à nous de leur permettre de se libérer dans un contexte compliqué.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France