Congrès FFR : Perpignan, centre du rugby français

Publié le 20/06/18

Du 28 et 30 juin prochain se tiendra à Perpignan le deuxième Congrès « nouvelle formule » de la FFR. Au menu : informations, bilan, projections, ambitions et convivialité. Christian Dullin, Secrétaire général de la FFR, nous détaille le programme complet…

Une Bodega dans une église, une Agora dans un palais, la célèbre « rue de la Soif » parisienne transposée en plein cœur de Perpignan, les codes du Congrès annuel de la FFR changent et personne ne s’en plaint. Le nombre d’inscriptions galopant assure déjà le futur succès de ces trois jours en terre catalane.

« On devrait être dans la fourchette espérée des 1000 participants », calcule Christian Dullin. Le Secrétaire général de la FFR s’est récemment rendu dans la préfecture des Pyrénées-Orientales découvrir de ses yeux les lieux des festivités.Il en est reparti conquis. « J’ai rencontré nos interlocuteurs locaux et participé à une conférence de presse avec le maire pour lancer l’opération. Je n’ai aucune inquiétude sur leur capacité à organiser cet événement. On a eu la confirmation que la mairie et le Comité territorial jouent le jeu à fond. »

Comme tous les participants qui fourmilleront dans les rues de la vieille ville les derniers jours de juin, Christian Dullin est passé d’un site à l’autre en marchant. Le tout, en très peu de temps. « Les installationssont très bien situées, toutes très proches lesunes des autres. On respecte ainsi l’unité delieu. C’est quelque chose d’important pournous. L’approche conviviale à laquelle ontient beaucoup sera renforcée par cette ruepiétonne réservée aux congressistes et mise ànotre disposition par la ville à partir du jeudi.La Bodega des Clubs se déroulera, elle, dansun lieu à la fois historique et hautementreligieux, l’église des Dominicains. » Le centre névralgique du week-end reste le Palais des Congrès de Perpignan, où se tiendront deux moments forts : l’Agora des clubs, où Bernard Laporte répondra à toutes les questions des présidents de club, et la 146ème Assemblée générale de la FFR.

Orateur principal, Christian Dullin prépare activement son discours et le programme de cet incontournable rendez-vous. Il en connaît déjà de nombreux chapitres et insiste pour faire de la grande réunion de famille un reflet de la vie démocratique d’une fédération. « Onest dans l’application des décisions prisesen septembre 2017 à l’Assemblée généraleextraordinaire d’Avignon, commela limitation du nombre de pouvoirs parpersonne et par club. En termes de démocratie,c’est une décision importante. Surle déroulé du Congrès, on ne supprime pasmal de réunions institutionnelles pourlaisser la place à l’Agora des Clubs et àd’autres moments d’échanges. Des réunions,il y en aura quand même, sur lescompétitions ou les règlements. On sedoit de donner aux clubs les infos pour la saison prochaine. Il y aura aussi desateliers, comme celui sur Oval-e.2, pourque ses utilisateurs finissent de s’approprierl’outil. Il y aura surtout beaucoupde partage en face-à-face autour d’un caféou d’un verre. »

De nouvelles mesures et de nouveaux règlements

Son discours à l’Assemblée générale le samedi intègre aussi les passages obligés du bilan de la saison, du rapport moral et du budget prévisionnel. « On va annoncerégalement de nouvelles mesures, de nouveaux règlements, tous dans la liste denos 44 engagements. 60 % d’entre eux sontdéjà réalisés ou sont en voie de l’être. Ondoit bien ça aux clubs. » D’autres sujets seront évoqués ici et tout au long du weekend, comme le déploiement progressif des futurs Conseillers techniques de clubs avec la présentation d’un calendrier précis jusqu’à 2020, ou l’organisation de la Coupe du monde 2023 à laquelle la FFR entend associer activement les 1900 clubs du pays. Bernard Laporte le signale à tous les futurs participants : « Ce Congrès sera l’occasionde fêter tous les rugbys et de donnerdu sens à l’idée qu’il n’en existe qu’un seul :celui des clubs ! »

INSCRIPTIONS, MODE D’EMPLOI

Une seule adresse pour gérer les inscriptions au Congrès, à la soirée Bodega (gratuites) ou aux déjeuners du vendredi et du samedi (25 €) : www.congresffr2018.fr.On y trouve un lien pour réserver à des prix négociés l’hébergement, mais aussi toutes les informations utiles sur Perpignan et les activités touristiques proposées.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France