Communiqué FFR

Publié le 14/02/18

A la suite des faits survenus après la rencontre entre l’Ecosse et la France dimanche 11 février dernier, certains joueurs du XV de France ont été auditionnés par la police écossaise en qualité de simples témoins.

Si ces auditions ont confirmé l’absence de toute infraction, ces événements ainsi que d’autres survenus dans cette même soirée ont gravement porté atteinte à l’image de la France et de son équipe de rugby.

Sur les premières constatations des sanctions sportives ont été prises par l’entraîneur de l’Équipe de France Jacques Brunel applicables dès le prochain match du Tournoi des 6 nations contre l’Italie.

Par ailleurs Bernard Laporte, Président de la Fédération Française de Rugby a décidé de diligenter une enquête interne afin de faire la lumière sur le déroulé de la soirée.

Pour ce faire, il demande au Secrétaire Général de la FFR Mr Christian Dullin de constituer le plus rapidement possible une Commission ad hoc.

Cette commission devra rendre un rapport qui permettra le cas échéant sur des faits établis, de saisir les organes compétents de la FFR à des fins de sanctions personnalisées.

Appartenir à l’une de nos Équipes de France est un honneur et exige de chacun de ses membres un comportement exemplaire et digne dont la FFR est la garante.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France