Chabal : « France 2023, un nouveau souffle »

Publié le 22/12/17

Pendant onze mois, il s’est démené sans compter au service de la candidature tricolore. Au cœur du combat, Sébastien Chabal a été un ambassadeur dévoué et efficace. Il revient sur cette belle aventure, les émotions ressenties, le parcours chaotique et l’espoir suscité de vivre dans six ans « la plus belle coupe du monde de l’histoire ».

À quel match pouvez-vous comparer cette candidature ?

Sébastien CHABAL : « Je la comparerais plutôt à une saison, avec des matches à l’extérieur, d’autres à la maison, du suspense, une belle adversité. On a même eu droit à des prolongations ! Je n’ai pas beaucoup remporté de titres dans ma carrière, cette candidature en est un ! Ça me rappelle un peu la saison avec Sale en 2006. Une grosse équipe, une même ambition et la victoire au bout du suspense. »

Dix ans après, quels souvenirs gardez-vous de 2007 ?

Sébastien CHABAL : « L’engouement et la démocratisation de notre sport. Beaucoup de gens l’ont découvert à ce moment et ont compris que ce n’était pas qu’un sport de brutes pratiqué par des gentlemen. Derrière cette image un peu brutale, frontale, ils ont découvert des valeurs, le partage, la convivialité. C’était extraordinaire. Nous, acteurs, étions un peu à l’écart, mais dès que nous sortions de notre bulle, c’était presque irréel. Le sport a ça de beau qu’il réunit. Il fait rêver les gens. »

La réussite de 2007 a-t-elle été un levier important pour obtenir le Mondial 2023 ?

Sébastien CHABAL : « Sans aucun doute ! La plupart des présidents de fédérations étaient présents en 2007. Ils ont tous vécu une incroyable compétition, très bien organisée. Je suis certain qu’au fond d’eux, ils se rappelaient ce qu’on avait fait et voulaient le revivre. »

Que changeriez-vous néanmoins de votre expérience cette année-là ?

Sébastien CHABAL : « Être enfermés à Marcoussis était un peu frustrant. On ne sortait pas beaucoup. C’était certainement le meilleur moyen pour éviter la pression quotidienne, pour être focalisés uniquement sur notre travail, sur l’objectif. Sportivement, ce fut une compétition de me..., même si je n’ai aucun regret sur notre implication. On aurait peut-être dû être moins sérieux pendant la préparation, prendre un peu de distance. Le lendemain du match d’ouverture perdu face à l’Argentine, on s’est lâchés. Il fallait qu’on fasse sauter le couvercle et qu’on ouvre les vannes. »

Comment gérer la pression d’un tel événement à domicile ?

Sébastien CHABAL : « On est tous différents face à la pression, face à une montagne qui se dresse devant nous. Ça commence aujourd’hui par une préparation sans faille, un engagement au quotidien. Une Coupe du monde ne se gagne pas le dernier mois. Ceux qui auront la chance d’être dans le groupe devront croire en leurs forces, se dire que rien n’est impossible. Les joueurs qui ont 20 ans aujourd’hui doivent être dès maintenant plus vigilants, plus méticuleux, plus travailleurs.

Cette nouvelle génération doit-elle déjà se projeter sur 2023 ?

Sébastien CHABAL : « Ça se construit pas à pas, au jour le jour. Les trois sélectionneurs que j’ai connus ont tous eu le même discours : l’équipe de France n’appartient à personne, il ne faut jamais l’oublier. Chaque nouvelle sélection est une bataille gagnée. Rien n’est acquis, surtout avec l’équipe de France. Il faut être patron, leader, moteur, mais surtout acteur. Il faut penser au match qui arrive, au prochain Tournoi, puis à 2019, avec une poule très compliquée. Six ans, dans une carrière sportive, c’est très long. Ce serait une erreur de se projeter déjà sur 2023. Il faut juste le garder dans un coin de sa tête… »

Octobre 2023. Nous sommes le jour de la finale. Comment l’imaginez-vous ?

Sébastien CHABAL : « Une grande cérémonie de clôture avec toutes les nations présentes. Elles seront toutes invitées à rester, ce serait beau que tout le monde soit là. L’autre rêve, c’est bien sûr de voir un joueur avec un coq sur le cœur soulever le trophée. On a été si souvent près de le faire... »

Fiches de joueurs

CHABAL Sébastien

1977Année de naissance

Lyon OUDernier club

Voir la fiche complète de ce joueur

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France