XV de France féminin : Ne Bourdon pas notre plaisir !

Publié le 14/03/19

La Tricolore confirme son statut depuis sa nomination aux World Rugby Awards . Il ne fait plus aucun doute, la demie de mêlée fait partie des toutes meilleures. 

« Il faut encore travailler pour bien finir le tournoi dimanche en Italie ». Pauline Bourdon confirme qu’elle n’est pas du style à se reposer sur ses lauriers. La jeune demie de mêlée de l’AS Bayonne est à l’image du XV de France féminin. Elle est surtout un parfait exemple de l’ADN habitant ce groupe : humble et affamée.

Un avenir bleu

L’équipe de France lui a permis de vivre de grands moments comme un Grand Chelem l’an passé et une victoire face aux championnes du monde néo-zélandaises. Sans compter que ses prestations ont rendu possible sa nomination parmi les 5 meilleurs joueuses du monde au World Rugby Awards de Monaco en novembre dernier. Seulement, comme le rugby est un sport collectif elle n’oublie pas le rôle de ses camarades de jeu dans son épanouissement. « Je me sens bien dans le groupe. Toujours plus facile avec un bon esprit comme le nôtre. Les filles sont toutes à l’écoute et nous avons chacune envie de progresser ».

Pauline est un des fers de lance des Bleues. Son âme de leader symbolise parfaitement l’état d’esprit habitant le groupe. Ainsi elle rappelle l’objectif de cette fin de Tournoi. « Mettre tous les ingrédients pour finir deuxième. Ensuite il est nécessaire de bien intégrer les nouvelles joueuses ». Elle exhorte donc ses coéquipières à se mobiliser pour être focus sur le prochain match. Quand on parle de leader …

Continuer à performer

La jeune femme de 23 ans est polyvalente même si son poste « favori » reste le numéro 9. Mais face à l’Irlande elle a disputé la rencontre à l’ouverture. Un rôle où elle se sent « à l’aise même s’il me reste pas mal de travail à ce niveau-là ». Nul doute que sa polyvalence est un atout non négligeable aux yeux de l’encadrement. Il est d’ailleurs probable que l’expérience se reproduise dans un avenir plus ou moins proche.

Pauline se fixe un objectif clair et précis : « toujours être au top ! » et la joueuse des Bleues a pleinement conscience que la constance n’est jamais facile à garder. Pour y arriver selon elle, « il faut confirmer et rester la plus performante possible » et cela passe par du travail tout au long de l’année. Avec un but concret, sa participation à la Coupe du monde 2021 en Nouvelle-Zélande. Finalement un simple plaisir de plus pour Pauline Bourdon.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France