France - Pays de Galles : Les réactions

Publié le 18/03/17

Guy Novès revient sur le succès au bout du suspense du XV de France face au pays de Galles (20 - 18), ultime match du Tournoi des 6 Nations 2017. 

Qu’avez-vous pensé de cette fin de match héroïque, qui amène la victoire ?

Guy Novès : Fin de match héroïque... En tant que papi, je n’avais jamais vécu ce genre de dénouement. On ne peut être que fier de nos joueurs. Je pense que le public a aimé cette fin de match. On dit que dans le rugby, il y a des valeurs, je pense que cette équipe de France a démontré encore ce soir que dans un match très dur, qu’elle a du caractère et qu’elle est encore capable de progresser.

Est-ce que le XV de France a trouvé son match référence ?

Guy Novès : Tous les matches sont des références pour nous. Ils nous permettent d’évaluer nos défauts et nos qualités. Même si c’est un peu tôt pour faire le bilan, on est la seule équipe à avoir mené en Angleterre à 10 minutes de la fin. Sur tous les autres matches, cette équipe a démontré des choses sur les fins de match, comme en Italie pour aller chercher le point de bonus. On a des matches qui nous permettent de garder une sorte de confiance, même si cette confiance ne nous aveugle pas. On est content d’avoir des jeunes joueurs, la maturité viendra avec le temps. Les joueurs se sont démontré à eux-mêmes des choses ce soir. Quand ils ont décidé de garder le ballon, ils ne l’ont pas perdu et ont réussi à aller marquer l’essai en fin de match.

Tactiquement, auriez-vous aimé voir vos joueurs jouer dans l’axe plus tôt dans le match ?

Guy Novès : Oui, j’aurais aimé qu’on change tactiquement de style de jeu à ce moment-là. En montant très vite, cela créé des espaces. Le jeu dans l’axe aurait été plus prolifique. Cette défense galloise est très dure, elle n’avait pas pris d’essai contre l’Irlande, mais a pris un essai tôt ce soir. Mais les joueurs méritent qu’on s’attarde sur les points positifs.

Quels progrès avez-vous vu dans le secteur de jeu aérien ?

Guy Novès : C’est une question piège. Je ne suis jamais satisfait. Il y a des moments où on a été en difficulté sur des ballons hauts et des renvois. En Irlande, on avait été en dessous de tout dans ce secteur-là. Ce soir, on avait une organisation qui nous a permis de récupérer quelques ballons.

Du côté gallois, on parle d’un changement tactique et non sur blessure pour le pilier Uini Atonio, pendant les arrêts de jeu.

Guy Novès : On m’a dit que Uini Atonio était blessé donc j’ai pris mes responsabilités et j’ai changé le joueur. Les gallois ont aussi changé des joueurs pendant les arrêts de jeu. Comme après tous les matches, je dois faire le bilan de la santé des joueurs avec mon staff médical. Quand on gagne ce genre de match, on est avant tout heureux, même les joueurs blessés. Ma première réaction est surtout de féliciter les joueurs, puis de venir rencontrer la presse. Ensuite, je ferai un point avec le staff médical. J'espère que ce n'est pas trop grave et qu'il sera en mesure de rejouer très vite. 

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France