France – Irlande : Les réactions

Publié le 03/02/18

Les visages sont fermés et les messages d’encouragement sont accueillis avec un petit sourire. Après la défaite cruelle face à l’Irlande, les joueurs tricolores se sont confiés sur leur déception mais affichent un optimisme pour l’avenir. 

Rémi LAMERAT : « C'est très cruel alors que cela aurait pu être une fin fantastique. Mais on ne peut pas dire qu'ils aient volé leur victoire, loin de là, puisqu'ils nous ont maintenu la tête dans le seau pendant cinquante grosses minutes de ce match, où on a couru après le score. On a eu le tempérament, le caractère pour aller chercher cet essai qui permet de passer devant mais on a vu toute l'expérience, la maîtrise de cette nation qu'est l'Irlande: une trentaine de temps de jeu, sur une dernière action, avec trois passes au pied, zéro erreur, zéro en-avant, zéro ballon perdu et ce drop cruel à la fin. C'est ça qui nous sépare des grandes nations aujourd'hui. »

Rabah SLIMANI : « C'est la dernière issue qu'on aurait voulue. On a mené jusqu'à la 82e mais on prend un drop. Il n'y a rien de plus cruel. On a fait ce qu'il fallait en défense, pas de faute, mais leur N.10 a fait ce qu'il savait faire de bien. On a su les maîtriser en défense, ils n'ont pas réussi à passer, on a été disciplinés sur la fin. On a fait beaucoup d'efforts en défense mais ça ne paye pas. C'est dommage et ça fait mal mais il faut relever la tête, ce n'est pas fini, c'était le premier match et il en reste encore quatre. »

Wenceslas LAURET : « Le réalisme des Irlandais a fait qu'ils ont réussi à construire et à passer ce drop. C'est encourageant sur le secteur défensif, on arrivait vraiment à les arrêter et à les faire reculer. Leur réalisme leur sauve le match. Ce match était à notre portée. Quand on voit le contenu, même s'il y a eu beaucoup d'indiscipline, on sait que ce match sera constructif pour la suite. Il y a un gros état d'esprit. Le fait d'aller chercher l'essai sur une action de Teddy Thomas qui concrétise, de reprendre l'avantage, de se remettre dans l'avancée, de récupérer la mêlée, d'avoir une pénalité, de pouvoir vraiment les distancer... On n'a pas eu cette réussite sur le coup de pied »

Fiches de joueurs

LAURET Wenceslas

1989Année de naissance

19 Nombre de sélections

Racing-Métro 92Dernier club

Voir la fiche complète de ce joueur

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France