France – Irlande fédérale : 12-16

Publié le 12/02/16

Les Bleus se sont inclinés de justesse face à l’Irlande (12-16) malgré beaucoup d’envie et de courage.

Le premier match de la saison pour les amateurs tricolores a tenu ses promesses avec beaucoup d’intensité, d’agressivité et de l’envie. Si les Bleus ont dominé au score, il en a été autrement sur le terrain où les coéquipiers de Paul Dubert ont parfois souffert d’indiscipline.

Même si les joueurs de Benjamin Boyet et Olivier Laurent ont parfois manqué de justesse dans le jeu, ils ont montré énormément d’envie et multiplié les temps de jeu avec des séquences dépassant les deux minutes de temps de jeu effectif. De leurs côtés, les joueurs du Trèfle ont évolué dans un style très … irlandais, basé sur la conservation du ballon et une défense rugueuse. Les deux équipes ont surtout beaucoup joué, relancé et pris un maximum de risques, donnant un spectacle agréable à voir. A la mi-temps, aucun essai n’était inscrit et les Tricolores rentraient au vestiaire avec un court avantage (9-6).

A la reprise, la tension montait d’un cran avec énormément d’agressivité sur chaque point de rencontre. La bataille des rucks tournant à l’avantage des uns puis des autres. La défense tricolore repoussait les attaques tranchantes irlandaises. Au point de rupture à l’heure de jeu, les Bleus faisaient preuve d’un courage remarquable, annihilant les tentatives irlandaises jusqu’à ce contre sur Paul Dubert permettant à Ruddock de franchir la ligne tricolore. Les Irlandais prenaient l’avantage pour ne plus le lâcher malgré une pénalité de Le Bourhis à laquelle répondait Deasy.

Malgré une nette domination en mêlée, les Bleus s’inclinent malgré une prestation courageuse.

FICHE TECHNIQUE

Vendredi 12 février 2016 au Stade Jules Ladoumègue (Massy), Irlande bat France 16-12 (mi-temps : 6-9)

Spectateurs : 1 228

Arbitre : Emanuele TOMO (Ita)

France : 4 pénalités Guénin (2, 17), Dubert (38), Le Bourhis (73)

Irlande : 1 essai Ruddock (66), 3 pénalités Deasy (4, 26, 77), 1 transformation Deasy (68)

FRANCE : Moinot – Lafitte, Burgaud, Anies, Bonvalot (Ouchene, 53) – (o) Guenin (Quiniou, 33), (m) Dubert (cap) (Le Bourhis, 67) – Gateau, Costanzo, Boukechiche (Dessiss, 52) – Giraud, Kahn (Kbaier, 67) – Kwarazfelia (Lagain, 58), Rodriguez (Trassoudane, 70), Martinez (Berhabe, 52)

IRLANDE : Riordan (McBurney, 60) - McInerney, Murphy, D'Arcy (cap), Roche – (o) Deasy, (m) Lloyd (Cronin, 60) – Ryan, Pritchard, Butterworth (A. D'Arcy, 70) – Whann (Smith, 40), Ruddock – Lavery (Sweeney, 53), Rossiter (Abbott, 70), Prendiville (Sokora, 53)

 

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France