Olivier Lièvremont: "Maintenant nous sommes tournés vers l’Australie"

Publié le 10/08/17

Olivier Lièvremont, coach des arrières, débriefe le match face au Japon. L’entraîneur des Bleues est satisfait du match de ses joueuses et se projette déjà sur le prochain rendez-vous qui arrive rapidement. 

On peut dire que les débuts dans la compétition sont réussis avec une belle victoire et un essai au bout de 12 secondes ?

Olivier Lièvremont : « Dès le début du match on voulait garder notre leitmotiv tout en restant humbles. On savait que le Japon pouvait nous poser des problèmes donc il y avait quand même un peu de réserve avant ce match. Nous savions que l’entame d’une compétition comme la Coupe du Monde face à une équipe accrocheuse, ce n’est jamais facile. Ce premier essai nous fait du bien, il nous met dans l’avancée et détend un peu tout le monde. C’est un bon début dans la compétition. » 

Le banc a également beaucoup apporté dans ce match. C’est un bon signe pour la suite ?

Olivier Lièvremont : « C’est ce qui nous avait manqué pendant le tournoi, parfois c’était compliqué de finir le match. Là nous avons vraiment su garder la même qualité avec un gros apport des joueuses qui rentraient. Du début à la fin, les filles sont restées cohérentes dans notre projet donc c’est une satisfaction. »

C’est rassurant de ne pas être tombé dans le piège de la facilité et d’avoir pu développer votre jeu pendant 80 minutes ?

Olivier Lièvremont : « Les Japonaises avaient envie de faire un coup dès le premier match de la compétition. On a senti qu’elles étaient tranchantes dans les impacts. Le fait qu’on ait pu contrer ça, c’est une bonne chose pour le groupe. Maintenant nous sommes tournés vers l’Australie, nous débriefons ce match pour préparer les prochains matchs. »

L’Australie a fait un bon match face à l’Irlande, c’est une équipe accrocheuse. Vous vous attendez à quoi ?

Olivier Lièvremont : « C’est une nation athlétique, qui met beaucoup de rythme et déplace beaucoup le ballon. On sait que c’est une équipe contre laquelle il faut avancer. Il sera important de gagner les duels et de mettre de l’impact. Elles ont les moyens de rapidement breaker et marquer. Nous allons travailler notre défense lors des prochains entraînements, en mettant l’accent sur l’organisation défensive. Pour être championnes du monde il faut être solides dans ce domaine. Offensivement, nous voulons être dangereux partout en proposant énormément d’alternance. »

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France