France – Italie féminines : 57-0

Publié le 24/02/18

Pour ce premier match en Corse, les Tricolores n’ont pas manqué leur rendez-vous avec un large succès sur l’Italie.

Dès l’entame, les Bleues monopolisent la balle et trouvent des failles dans la défense transalpine à la peine. Incisives sous la conduite de Pauline Bourdon, qui alterne jeu dans l’axe et recherche des extérieurs. Des fautes de main dans la zone de marque empêchent les Françaises d’ouvrir le score jusqu’à l’essai de l’inévitable Cyrielle Banet à la conclusion d’un beau mouvement collectif. L’ailière toulousaine inscrit même un doublé après le quart d’heure de jeu.

Dominatrices sur les phases de conquête, les coéquipières de Gaëlle Hermet mettent à mal la défense adverse et Jessy Trémoulière ajoute trois points au tableau d’affichage avant un essai personnel de l’arrière auvergnate. 100% au pied, un essai, la joueuse de Rennes est impériale sur cette rencontre.

A cinq minutes de la pause, Marine Ménager, entrée à la place de Cyrielle Banet, franchit la ligne et permet aux Bleues de décrocher le point de bonus offensif avant la pause. Agathe Sochat corse l’addition après un ballon porté d’école, signature de cette équipe de France.

Au retour des vestiaires, les Françaises ne tombent pas dans l’écueil de la facilité et poursuivent le travail de sape commencé en première période face à des Italiennes revanchardes. La possession s’équilibre et les Françaises butent sur la défense adverse. Le 6ème essai refusé à Audrey Forlani pour un en-avant, s’offre à Yanna Rivoalen au pied des poteaux avant que Marine Ménager et Pauline Bourdon ne clôturent le score après deux belles actions collectives.

Troisième victoire en trois matches pour des filles fidèles à leur devise : humbles et affamées !

FICHE TECHNIQUE

Samedi 24 février 2018 à Furiani (Stade Armand Cesari), France bat Italie 57-0 (mi-temps : 38-0)

Spectateurs : 5 004

Arbitre : Rose Labrèche (Can)

France : 8 essais Banet (8, 15), Trémoulière (30), M. Ménager (35, 76), Sochat (40), Rivoalen (73), Bourdon (80), 7 transformations Trémoulière (9, 16, 31, 36, 40+1, 73, 76, 80+1), 1 pénalité Trémoulière (24)

Italie : -

Carton jaune : Furlan (40) pour l’Italie, Carricaburu (54) pour la France

FRANCE : Trémoulière – Boujard, Niesen, Boudaud (Vernier, 64), Banet (M. Ménager, 30) – (o) Drouin, (m) Bourdon (Rivoalen, 64) – Lecat (Duval, 59-64), Hermet (cap), Mayans (R. Ménager, 55) – N’Diaye (Forlani, 48), Ferer – Duval (Carricaburu, 44), Sochat (Soloch, 69), Thomas (Arricastre, 48)

ITALIE : Furlan – Stefan (Muzzo, 64), Sillari, Rigoni, Magatti – (o) Madia (Busato, 69), (m) Barattin (cap) – Franco (Veronese, 64), Locatelli, Arrighetti – Duca (Pagani, 73), Pillotti (Coltellini, 49) – Merlo (Turani, 70), Bettoni, Giacomoli (Durante, 75)

DÉJÀ JOUÉS

1ère journée
Pays de Galles – Ecosse : 18-17
France – Irlande : 24-0
Italie – Angleterre : 7-42

2ème journée
Irlande - Italie : 21-8
Ecosse - France : 3-26
Angleterre – Pays de Galles : 52-0

3ème journée
France – Italie : 57-0
Irlande – Pays de Galles : 35-12
Ecosse – Angleterre : 8-43

RESTE À JOUER

4ème journée
Irlande – Ecosse
Pays de Galles – Italie
France – Angleterre

5ème journée
Italie – Ecosse
Angleterre – Irlande
Pays de Galles - France

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France