Coupe du monde féminine : France bat USA 31-23

Publié le 26/08/17

Formidables de courage et d’abnégation, les Françaises ont décroché la médaille de bronze en battant les USA. 

Après la défaite contre l’Angleterre, les Tricolores retrouvaient la pelouse du Kingspan Stadium avec de nouvelles ambitions, celles de décrocher la médaille de bronze.

Avant le match, les Françaises avaient déjà les statistiques de leur côté avec huit victoires en onze rencontres sur les USA. En 2016, les deux équipes s'étaient retrouvées à trois reprises, avec trois victoires de la France à la clé.

Dès l’entame, les USA font mentir les statistiques en monopolisant le ballon et en imposant un gros défi physique aux coéquipières de Gaëlle Mignot. Les Américaines dominent et finissent par ouvrir le score sur une indiscipline française. Piquée, les Bleues réagissent immédiatement et sur une percée malicieuse de Jade Le Pesq, le ballon file sur l’autre aile pour un essai en puissance de Lénaig Corson. Les Bleues retrouvent le réalisme qui avait manqué face à l’Angleterre.

Le train bleu est lancé, la possession est française et sur leur deuxième temps fort, c’est Marjorie Mayans qui trouve la faille après un très bon travail de Carla Neisen ou Gaëlle Mignot qui s’échappe d’un ruck pour aplatir le troisième essai tricolore juste avant la pause. Avant le retour au vestiaire, c’est justement le moment choisi par les USA pour inscrire leur premier essai après un pilonnage en règle de la ligne française.

A la reprise, si les USA inscrivent deux pénalités, les Bleus ne sont pas en reste avec les essais de Jade Le Pesq et celui de Julie Annery qui récompense le formidable travail de la troisième ligne de Bobigny.

L’essai américain sur un contre assassin ne remet rien en cause. Les Françaises ont un pied et demi sur la troisième marche. La défense tricolore fait le reste lors des dix dernières minutes et Gaëlle Mignot et ses joueuses peuvent lever les bras.

FICHE TECHNIQUE

Samedi 26 août 2017 à Belfast (Kingspan Stadium), France bat USA 31-23 (mi-temps : 19-10)

Arbitre: Tim Baker (HK)

France : 5 essais Corson (21), Mayans (31), Mignot (35), Le Pesq (51), Annery (57), 2 transformations Amédée (32, 36), Drouin (59)

USA : 2 essais Gustaitis (40), Emba (71), 2 transformations Kelter (40+1, 72), 3 pénalités Kelter (17, 46, 56)

FRANCE : Amédée (Izar, 67) – Boujard (Guiglion, 67), Neisen, Poublan, Grassineau - (o), Drouin, (m) Le Pesq (Rivoalen, 52) - Ménager, Annery (André, 72), Mayans – Forlani (N’Diaye, 47), Corson – Duval (Carricaburu, 53), Mignot (cap) (Thomas, 52), Arricastre (Deshayes, 52)

USA : Emba (Feury, 80) – Taper (Wooden, 72), Heavirland, Kelter, Thomas (Javelet, 61) – (o) Canett, (m) Owsiany – Gray, Parsons (Pheil, 61) Gustaitis – Washington (Reddick, 72), Bridges – Faaee (cap) (James, 57), Augustyn (Pankey, 60), Rogers (Reinhardt, 67)

LES AUTRES MATCHES

Places 11-12 : Japon – Hong Kong 44-5
Places 9-10 : Italie – Espagne 20-15
Places 7-8 : Irlande – Pays de Galles 17-27
Places 5-6 : Australie - Canada 12-43
Places 1-2 : Nouvelle Zélande - Angleterre 41-32

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France