Barbarians Français bat Maori All Blacks : 19-15

Publié le 10/11/17

Après l’Australie l’an passé, les Barbarians Français ont fait tomber les Maori All Blacks.

Une fois de plus, les Barbarians n’auront pas déçu les amateurs de rugby tricolore en tenant tête aux Maori All Black. Des Néo-Zélandais nerveux, pris sur leur point fort, l’intensité, par des joueurs français sûr de leur fait.

Emmenés par un Aurélien Rougerie, une nouvelle fois parfait, les joueurs de Franck Azéma et Bernard Goutta ont fait plus que rivaliser face à une équipe rodée et habituées à évoluer ensemble.

Témoin de cette volonté, une dernière action avec une défense incroyable sur la ligne pour conserver un court mais précieux avantage. Avec un Baptiste Couilloud et ses jambes de feu, un essai de Chouzenoux et une pénalité de Ramos, les Baabaas rentrent au vestiaire avec un avantage mérité de deux points.

Le second acte reprend sur les mêmes bases avec beaucoup d’engagement côté black face à un état d’esprit et une détermination incroyable côté français. Sur un ballon porté plein d’énergie, Pélissié et le pack tricolore répondent à l’essai de Wanui.

Vexés et fébriles, les Maori All Blacks commettent des fautes et se retrouvent à quatorze. La défense des Baabaas annihilent toutes les tentatives adverses. Très réalistes, ils profitent même de chaque venue dans les 22 mètres des Blacks pour convertir l’indiscipline des joueurs de l’hémisphère sud grâce à la botte de Romain Ntamack.

Un essai de pénalité accordé généreusement par l’arbitre permet aux Maori de revenir sur les talons tricolores pour une fin de match irrespirable. Mais les jeunes Français ont du cœur et font preuve d’un état d’esprit collectif fantastique pour préserver un court avantage et une victoire exceptionnelle !

Barbarians français Maori All Black

FICHE TECHNIQUE

Vendredi 10 novembre 2017 au Stade Chaban Delmas, Barbarians Français bat Maori All Blacks 19-15 (mi-temps : 8-3)

Spectateurs : 30 072

Arbitre : Shuhei Kubo (Japon)

Barbarians Français : 2 essais Chouzenoux (23), Pélissié (47), 3 pénalité Ramos (15), Ntamack (63, 69)

Maori All Blacks : 2 essais Wainui (44), de pénalité (72), 1 transformation (72), 1 pénalité Garden-Bachop (12)

Carton jaune : Manihera (56) pour les Maori All Blacks, Fresia (72) pour les Barbarians Français

BARBARIANS FRANÇAIS : Ramos (Jalibert, 40) – Pourailly, Rougerie (cap), Aguillon (Dupichot, 66), Dubié – (o) Ntamack (m) Couilloud (Iribaren, 62) – Devergie, Chouzenoux (Babillot, 45), Diaby (Verhaeghe, 62) – Flanquart, Rebbadj – Gomes Sa (Setiano, 64), Pelissié (Etrillard, 53), Taofifenua (Fresia, 62)

MAORI ALL BLACKS : Ngatai - Wainui, Bateman, Thompson (Walden 41), Stevenson - (o) Garden Bachop (West 62), (m) Weber (Ruru 48) - Henwood (Pryor 51), A. Ioane, Franklin - Mewett (Mahinera 55), Hempopo - Renata (Lomax 41), Dixon (cap) (Polwart 62), Eves (Wright 51)

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France