Barbarians Français – Maori All Blacks

Publié le 10/11/17

Les Barbarians conjuguent l’agréable à l’utile. Le match de Bordeaux face aux Maoris néo-zélandais en est la preuve.

Depuis le 1er juillet dernier, la mythique équipe, créée en 1979, est officiellement la deuxième équipe représentative française à XV. Réputés pour leur dévouement aux notions de plaisir et de partage, les Barbarians veulent désormais conjuguer l’agréable à l’utile. Le match de Bordeaux face aux Maoris néo-zélandais en est la preuve.

Du plaisir, c’est encore ce que les Barbarians viendront chercher face aux Maoris néo-zélandais le 10 novembre prochain, veille de la première bataille du XV de France face aux « vrais » All Blacks. Si le Barbarians Rugby Club (BRC) et la FFR ont toujours collaboré en bonne intelligence, la nouvelle équipe dirigeante menée par Bernard Laporte a vite proposé aux « Baa-Baas » de prendre un rôle plus important en devenant la deuxième équipe représentative de la Nation. « C’est le vœu de la FFR : bénéficier d’une équipe juste en dessous du XV de France, comme les Anglais avec les Saxons et l’utiliser comme une équipe de développement. L’idée est de permettre à des garçons à fort potentiel de montrer ce qu’ils ont dans les jambes à un niveau qu’ils ne côtoient pas souvent. Cette orientation nous a été proposée et nous l’avons acceptée avec plaisir », décrypte Thomas Lombard, membre du comité directeur du BRC.

Un choix qui a également pour conséquence d’enlever le rôle de deuxième équipe nationale à la sélection des moins de 20 ans. Acquérir du temps de jeu Les premiers effets de cette nouvelle mesure ne tardent pas à apparaître.

Lors de la tournée des Bleus en Afrique du Sud l’été dernier, deux joueurs du XV de France – Anthony Jelonch et Jonathan Danty – ont porté le maillot des Barbarians pour acquérir du temps de jeu. Dans un futur proche, l’inverse est envisageable avec un Baa-Baas appelé en Bleu. « L’idée, c’est de travailler main dans la main avec Guy Novès et son staff. Être un appui, avec des possibilités de travail en commun. Ils peuvent aussi avoir besoin de joueurs. Autant qu’ils soient à côté », relève Lombard, qui aimerait trouver deux ou trois dates en juillet en Nouvelle-Zélande, en parallèle de la tournée du XV de France.

Statut officieux de vivier du XV de France

Ce nouveau statut officieux de vivier du XV de France, Thomas Lombard l’accepte avec plaisir et ambitions. « Sauf cas exceptionnel, on ne prend que des joueurs à fort potentiel et en phase de développement. Peu de joueurs au-dessus de 25 ans donc, très peu de joueurs à plus de quinze capes. Ceux qui sont avec nous doivent prétendre à une Coupe du monde, que ce soit dans deux ou six ans. 45 joueurs sont protégés par la liste Élite. Nous visons les quinze, vingt, juste derrière. »

Encore faut-il rassurer certains fervents purs et durs de l’institution qui craignent de perdre le fameux état d’esprit de l’équipe. « On est dans une logique de préparation plus proche du haut niveau qu’avant, mais on continue à faire des jeux à toucher sur la plage et passons de bons moments au resto tous ensemble. Ce n’est pas antinomique », (r)assure l’ancien joueur du Racing et su Stade français. Jean- Pierre Rives, le président, aime à répéter que le BRC est « d’utilité publique ».

Ça n’a peut-être jamais été aussi vrai.

FICHE TECHNIQUE

Vendredi 10 novembre 2011 au Stade Chaban Delmas, Barbarians Français – Maori All Blacks

Coup d’envoi : 20h45 en direct sur la chaîne L’EQUIPE

BARBARIANS FRANÇAIS : Ramos – Pourailly, Rougerie (cap), Aguillon, Dubié – (o) Ntamack, (m) Couilloud – Devergie, Chouzenoux, Diaby – Flanquart, Rebbadj – Gomes Sa, Pelissié, Taofifenua

Remplaçants : Etrillard, Tichit, Setiano, Verhaeghe, Babillot, Iribaren, Jalibert, Dupichot

MAORI ALL BLACKS : Ngatai – Wainui, Bateman, Thompson, Stevenson – (o) Garden-Bachop, (m) Weber – Ioane, Henwook, Franklin – Mewett, Hemopo – Renata, Dixon (cap), Eves

Remplaçants : Polwart, Wright, Lomax, Manihera, Pryor, Ruru, West, Walden

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France