France 7 : Le signal d’Alerte

Publié le 14/07/17

Samuel Alerte aura l’occasion de prouver à Exeter que l’encadrement tricolore ne s’est pas trompé en le sélectionnant avec France 7.

À 25 ans, le trois-quarts aile de Cognac se rêve encore un destin de joueur professionnel. Et pourquoi pas à 7, une discipline dans laquelle il brille sous les couleurs des Free Sevens Bassens, au point d'avoir attiré l'attention de Christophe Reigt, le manager du rugby à 7 français…

Hier, Nancy, Tours ou Montpellier, sur les terrains du Circuit Élite Sevens. Demain, Albi. Avant Mar­coussis, voire Tokyo, peut-être ? Mais surtout Exeter aujourd’hui, « Oh là là, je n’y pense pas du tout », s’esclaffe avec incrédulité Samuel Alerte. C’est vrai qu’on enjambe les étapes, équipé de bottes de sept lieues. Alors, reprenons dans l’ordre. Notre gaillard (1,91 m pour 98 kg, ça se respecte) se nomme Samuel Alerte, 25 ans et à la croisée des chemins. Plus tout à fait un espoir, mais encore un projet d’avenir.

Le rugby… il ne sait plus trop comment il l’a découvert, mais peu importe. « Ça m’a plu tout de suite », se rappelle juste celui qui commença son initiation ovale à Champs-sur-Marne, champêtre cité francilienne, à l’est de Paris. Au gré de sélections départementales et territoriales, il trace son sillon et rejoint le centre de formation de Massy. Puis il franchit un nouvel échelon en intégrant la structure équivalente à La Rochelle. Le prototype du professionnel en herbe, avant que sa trajectoire vers le haut-niveau ne s’interrompe à ce stade… « Le mental ne suivait pas, je manquais de confiance en moi », avoue-t-il.

Les portes des clubs pros se ferment. Direction la Fédé­rale 1 et Cognac, pour y finir son BTS « négociation / relation client » et boucler une première saison qu’il qualifie de « compliquée ». La deuxième, qui vient de s’écouler, sera d’un tout autre calibre. Cognac flambe, Samuel Alerte aussi, avec ses onze essais et ses multiples citations au tableau d’honneur. « J’ai profité de la dynamique du club. Je me suis aussi fixé à un poste (ailier) et ça m’a aidé à me poser moins de questions. La Fédérale 1 m’a endurci mentalement. »

« J’AI CRU À UNE BLAGUE »

Mais le XV n’est pas son seul terrain d’expression. Vitesse, puissance, appuis, il conjugue les atouts qui permettent de briller à 7. Deux fois champions de France dans la discipline avec les Espoirs de La Rochelle et, pour la seconde saison consécutive, joueur de base des Free Sevens Bassens, équipe phare du Circuit Élite. Donc Nancy, Tours et Mont­pellier, entre 2016 et 2017.

Il y a deux mois, Christophe Reigt, le manager du 7 tricolore, le contacte afin de compléter le groupe France avant sa tournée asiatique à Hong Kong et Singapour. « J’ai pensé à une blague, je n’y croyais pas » s’étonne-t-il encore. Et pourtant… Il rejoint Marcoussis pour deux jours en compagnie de son « poteau » de La Rochelle, Pierre Popelin. « Impressionné par tout ce qui est mis en place au CNR autour de cette équipe de France. J’ai aussi été super bien accueilli. Génial de s’entraîner avec les internationaux. Je me suis fait discret même si je ne voulais pas décevoir, mais je tenais surtout à ne pas les embêter. »

Coup d’épée dans l’eau ou lendemains appelés à chanter ? À court terme, Samuel Alerte se focalise juste sur le tournoi d’Exeter, ultime étape du circuit européen. « J’ai fini mon BTS et j’ai toujours l’objectif de passer pro. J’ai envie de me donner une dernière chance d’y parvenir et quelques clubs m’ont contacté », confie-t-il. Et si le 7 lui proposait des séjours plus fréquents à Marcoussis, voire même un contrat fédéral ? L’idée ne semble pas si saugrenue et ne manque pas de le séduire. « Ça m’intéresserait forcément. On ne refuse pas l’équipe de France. Mais il y aurait beaucoup de boulot sur le plan physique ou sur l’organisation défensive », avoue-t-il lucidement.

Sans doute mais cette fois l’Alerte est lancé…

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France