France 7 : Barraque, l’intenable !

Publié le 02/03/18

Jean-Pascal Barraque ne tient pas en place. Une évidence sur le terrain comme à la lecture de son parcours.

Depuis le début de l’année, il a déjà visité Marrakech, Sydney, Hamilton, Nouméa, Wallis, avec Las Vegas et Vancouver dans le viseur. Son passeport sera ensuite tamponné en Asie ou en Californie pour finir la saison à San Francisco avec une Coupe du monde déjà dans tous les esprits. La vie classique d’un joueur du circuit mondial.

Voyager, Jean-Pascal Barraque a ça dans les gènes. Depuis qu’il a quitté les potes de Concarneau, ville où il a grandi, il a écumé une bonne partie du Sud- Ouest (Toulouse, Tarbes) et tout ce que la côte atlantique compte de clubs d’élite. Après Biarritz et La Rochelle, il a complété le tiercé en s’engageant en tant que joker médical avec l’UBB pour les quatre premiers mois du Top 14 (7 matches, 3 essais). « J’avais unpeu peur de me faire oublier par leXV et de ne pas pouvoir y retourner.Cette expérience à Bordeaux a été trèspositive », sourit-il.

Explosif, véloce, instinctif, il possède toutes les qualités requises pour la discipline olympique. Jean-Pascal Barraque est repéré par Jean-Claude Skrela en 2012 alors que le joueur découvre le haut niveau avec le BO. « Il m’a convoqué pour l’étape de LasVegas. Il m’avait suivi depuis lesmoins de 20 et trouvait que j’avais leprofil. » Une expérience malheureusement sans lendemain immédiat.

International dans toutes les catégories de jeunes, JPB est en manque de temps de jeu à La Rochelle quand il voit le 7 lui faire de nouveau de l’œil. « J’avais d’autres propositionsen Top 14, mais je me suis ditque c’était maintenant ou jamais », se souvient-il.

Après un premier circuit mondial à 7 convaincant, Jean-Pascal Barraque rempile jusqu’en 2019, « avec uneoption pour une année supplémentairesi on est qualifiés pour les JO », précise-t-il en croisant les doigts. Quasiment indéboulonnable depuis le début de saison, le buteur des Bleus confirme ses prédispositions à chaque sortie : 10ème du classement des marqueurs de points (95), dont neuf essais (2e Français derrière Tavite Veredamu (12)). Champion d’à peu près tout (d’Europe U18, de France minimes, cadets, universitaire, Espoirs, Challenge européen 2011), Jean-Pascal Barraque a encore plusieurs cases à cocher, dont une en particulier : « Jeveux voir cetteéquipe progresser etremporter un jour unTournoi du WorldSevens. »

France 7 Barraque

Fiches de joueurs

BARRAQUE Jean-Pascal

1991Année de naissance

20 Nombre de tournois

FFRDernier club

Voir la fiche complète de ce joueur

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France