France 7 féminines : Sang pour cent !

Publié le 14/11/14

Musculation, vitesse, 300 mètres et prises de sang, la journée n'a pas été de tout repos pour les Françaises qui ont subi toute une batterie de tests physiques et métaboliques au CNR et à l'INSEP.

 Pour leur entrée sur le circuit mondial, les Bleues ne négligent aucun détail. Pendant une journée, les joueuses de David Courteix sont passées au révélateur des tests physiques avec un triple objectif :
- Connaître l'état physique des Françaises à quelques jours du Tournoi de Dubaï, 1ère étape du circuit mondial IRB féminin.
- Etablir un référentiel pour la saison afin de pouvoir évaluer les joueuses tout au long de la course à la qualification pour les jeux de Rio
- Et enfin, permettre d'établir une carte du profil de chaque joueuse afin de parfaire et d'affiner la détection des futurs potentiels pour le moyen et long terme.
Avec l'aide du Pôle Recherche et d'une méthodologie très fine, les Bleues ont poussé, levé, et sprinté du CNR à l'INSEP avec des exercices bien différents retraçant les qualités d'un bon joueur ou d'une bonne joueuse de rugby à 7.

Au programme, côté musculation au CNR: tirage, développé couché, tests de détente ou encore, squat. Côté vitesse à l'INSEP : répétitions de sprints (10 mètres, 20 mètres et 8à mètres) pour finir sur un 300 mètres avec plusieurs phases de prélèvement de sang.
L'ensemble des données sera analysé au Centre National de Rugby par le Pôle Recherche et devrait permettre de donner au staff des Bleues, une base de données essentielle pour le très haut niveau.

 

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France