France – Italie moins 20 ans : 78-12

Publié le 23/02/18

Les Bleus se sont largement imposés avec pas moins de douze essais à la clé.

Les Français montent en puissance dans ce Tournoi des 6 nations 2018. Après avoir fait tomber l’Irlande, l’Ecosse, les Bleus ont battu lourdement l’Italie et vont pouvoir s’offrir un choc de choix face à l’Angleterre.

Il ne fallait pas arriver en retard au Stade Jean Laville puisqu’à la douzième minute, les Bleus avaient déjà inscrit trois essais avec un rugby enthousiasmant et une volonté de constamment déplacer le ballon sur le terrain. Ces Bleus font vraiment plaisir à voir !

Patients en défense et tranchants en attaque, les coéquipiers de Daniel Brennan n’ont pas fait de détails face à une équipe qui avait plus que résisté face à l’Angleterre et l’Irlande. Mais cette génération tricolore est pleine de confiance et de joueurs de très haut niveau. Romain N’tamack sur le banc, c’est Louis Carbonel au four et au moulin qui offre l’essai du bonus offensif après vingt minutes de jeu.

Les avants ne sont pas en reste non plus et Antonin Berruyer est à la conclusion d’un beau ballon porté après une touche bien exécutée. Cinq essais après une demi-heure de jeu et même six après une percée de Zegueur qui trouve du soutien et permet à Adrien Seguret de creuser l’écart.

Les Bleus récitent leur rugby avec Louis Carbonel en chef d’orchestre. L’ouvreur tricolore perce plein centre pour donner à Iban Etcheverry et de sept ! Juste avant le coup de sifflet, le doublé d’Adrien Seguret permet aux Bleus de rentrer au vestiaire avec un score fleuve (50-0). Quelle première période des Français qui donne même le tournis au tableau d’affichage.

Au retour des vestiaires, même scenario avec la volonté de porter le ballon et des soutiens toujours présents autour du porteur. Iban Etcheverry inscrit à son tour un doublé. Même si les Italiens sauvent l’honneur, le match tombe en intensité mais après dix minutes compliquée, les Bleus retrouvent des couleurs et les remplaçants apportent leur fraîcheur et Delbouis signe le 10ème essai plein de volonté. Le triplé d’Iban Etcheverry ne clôt pas le score puisque Gros permet aux Bleus de décrocher un succès historique !

FICHE TECHNIQUE

Vendredi 23 février 2018 à Gueugnon (Stade Jean Laville), France bat Italie moins 20 ans 78-12 (mi-temps : 50-0)

Arbitre : Sean Gallagher (Irl)

France : 12 essais Cordin (6, 21), Carbonel (10), Peyresblanques (12), Berruyer (30), Seguret (32, 39), Etcheverry (35, 42, 69), Delbouis (62), Gros (79), 9 transformations Corbonel (7, 11, 13, 33, 36), Gimbert (43, 63, 70, 80)

Italie : 2 essais Coppo (52), Collectif (56), 1 transformation Rizzi (52)

Carton jaune : Cannone (60) pour l’Italie

FRANCE : Cordin (Hardy, 67) – Tauzin, Seguret (Cordin, 73), Vincent (Delbouis, 58), Etcheverry – (o) Carbonel (N’Tamack, 52), (m) Gimbert - Berruyer, Diallo (Maximin, 61), Zegueur (Heguy, 52) – Roussel, Lavault - Brennan (cap) (Bamba, 40), Peyresblanques (Marchand, 40), Kolingar (Gros, 40)

ITALIE : Cornelli - De Masi, Biondelli, Mazza, Coppo (Batista, 40) - (o) Rizzi (Di Marco, 60), (m) Crosato (Casilio, 51) - Ghigo, Lamaro, Ruggeri (Gulizzi, 60) - Canali (Iachizzi, 40), Cannone - Mancini Parri (Romano, 51), Luccardi (Taddia, 51), Fischetti (Mariottini, 63)

DÉJÀ JOUÉS

1ère journée
Italie – Angleterre : 17-27
Pays de Galles – Ecosse : 36-3
France – Irlande : 34-24

2ème journée
Irlande – Italie : 38-34
Ecosse – France : 19-69
Angleterre – Pays de Galles : 37-12

3ème journée
France – Italie : 78-12
Irlande – Pays de Galles : 38-41
Ecosse – Angleterre : 24-17

A VENIR

4ème journée
Irlande – Ecosse
Pays de Galles – Italie
France – Angleterre

5ème journée
Italie – Ecosse
Angleterre – Irlande
Pays de Galles - France

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France