Coupe du monde moins 20 ans : Nouvelle Zélande – France 39-26

Publié le 13/06/17

Après une première mi-temps manquée, les Bleus se sont inclinés face aux All-Blacks malgré quatre essais inscrits après la pause.

Avant d’aborder cette demi-finale, les Bleus n’avaient rien à perdre, puisqu'ils ont déjà réussi leur compétition en s'extirpant de la « poule de la mort » face à l’Argentine, l’Afrique du Sud, demi-finaliste contre l'Angleterre, et la Géorgie pour rejoindre le dernier carré comme l’expliquait Thomas Lièvremont, Manager de France moins 20 ans, « On ne s'était pas forcément fixés d'objectif (cette année), si ce n'est de faire mieux. On est passés par la petite porte mais on est invaincus. Oui, on joue des ogres, mais l'appétit vient en mangeant. Ça peut n'être que du bonheur »

Du bonheur et du défi après un haka intense, les Tricolores ont répondu par un face à face inédit en ne lâchant pas le regard de leurs adversaires. Malheureusement, sevrés de ballon, les Bleus vont subir les foudres des All-Blacks en encaissant deux essais et une pénalité lors du premier quart d’heure. Avec seulement 17% de possession, la France subit les assauts néo-zélandais.

Le carton jaune de Pesenti n’arrange pas les affaires françaises qui encaissent deux nouveaux essais pour arriver à la pause avec un retard de 29 points.

Au retour des vestiaires, les Blacks poursuivent leur mainmise avec un nouvel essai avant l’ouverture du score des Tricolores par Couilloud à la conclusion d’une belle combinaison tricolore. Les Français se libèrent et enchainent par un contre assassin et la finition d’Arrate. Deux essais en moins de trois minutes qui redonnent des couleurs aux joueurs de Thomas Lièvremont.

Mauvaka confirme le réveil tricolore en inscrivant le 3ème essai français pour des Bleus méconnaissables depuis le retour sur la pelouse. A dix minutes de la fin, Tauzin inscrit même le 4ème essai tricolore après une remontée de terrain magique. Les coéquipiers de Florian Verhaeghe reviennent à dix points des Blacks, chose impensable à la pause mais impossible n’est pas français.

Malheureusement, les Bleus ont pris trop de retard avec cette première période manquée et s’inclinent sns avoir fait preuve de force mentale et d’orgueil. Ils retrouveront l’Afrique du Sud pour le match de la 3ème place.  

FICHE TECHNIQUE

Mardi 13 juin 2017 à Tbilissi (Mikheil Meskhi Stadium), Nouvelle Zélande bat France 39-26 (mi-temps : 29-0)

Arbitre : Mike ADAMSON

Nouvelle Zélande : 5 essais Jordan (7), Falcon (11), Papalii (24), Clark (34), Aumua (46), 4 transformations Falcon (8, 25, 36, 47), 2 pénalités Falcon (3, 78)

France : 4 essais Couilloud (50), Pesenti (52), Mauvaka (64), Tauzin (70), 3 transformations Arrate (51, 54, 71)

Carton jaune : Pesenti (23) pour la France,

NOUVELLE ZELANDE : Jordan (McKay, 55) - Faingaanuku, Ennor, Leger, Clarke - (o) Falcon, (m) Enari (Hauiti-Parapara, 50) – Papalii (Christie, 58) Mikaele-Tuu, Jacobson (cap) - S. Slade (Caird, 65), Walker-Leawere - Rakete-Stones (Fidow, 50), Aumua (Sauni, 78), Lindenmuth (Allan, 23-29, 68)

FRANCE : Cros (Buros, 47) - Tauzin, Uberti, Arrate, Retière - (o) Jalibert (Millet, 27), (m) Couilloud (Coville, 72) - Pesenti, Roumat, Cretin (Tolofua, 61) – Capelli (Geraci, 68), Verhaeghe (cap) - El Fakir (Colombe, 47), Dufour, (Mauvaka, 47) Kolingar (Boniface, 47)

LES AUTRES RÉSULTATS

Match de classement 9ème – 12ème : Irlande – Samoa 52-26
Match de classement 9ème – 12ème : Argentine – Géorgie 25-26
Match de classement 5ème – 8ème : Australie – Italie 42-19
Match de classement 5ème – 8ème : Ecosse – Pays de Galles 29-25
Demi-finale : Angleterre – Afrique du Sud 24-22

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France