Couilloud : « Nous avons montré de belles valeurs »

Publié le 15/06/17

Baptiste Couilloud, très bon depuis le début du Championnat du monde, revient sur la demi-finale face aux Blacks.

La déception est encore présente dans la voix du demi de mêlée tricolore. Inamovible titulaire depuis le début du championnat du monde, le joueur lyonnais a été un des fers de lance de la remontée tricolore face aux All-Blacks.

Que reste-t-il de cette défaite face à la Nouvelle Zélande ?

Baptiste COUILLOUD : Bien entendu de la déception mais aussi de la frustration parce que nous avions l’occasion d’aller chercher une finale dans ce Championnat du monde. Malgré cette première période très compliquée, je pense que nous avions les moyens de faire tomber les Blacks et de nous ouvrir les portes de cette finale. C’est vraiment dommage mais il faut vite tourner la page et gagner le match de la 3ème place pour terminer sur une bonne note.

Comment expliquez-vous cette première mi-temps ?

Baptiste COUILLOUD : Nous avons beaucoup discuté autour de cette entame de match catastrophique. Le souci n’est pas technique mais physique et mental. Nous avons laissé beaucoup d’énergie sur le quart de finale et depuis le début de la compétition. Les deux premiers matches se sont joués sur la fin avec beaucoup d’intensité. Nous avons aussi laissé beaucoup de jus mentalement sur cette compétition sans parler du Haka qui, je pense, à jouer pour beaucoup. Et puis en face, ils étaient vraiment très forts, nous avons pris des vagues permanentes sans arriver à mettre la main sur le ballon.

Justement, votre réaction à la fin du Haka était préméditée ?

Baptiste COUILLOUD : C’était le fruit d’une longue réflexion tout au long de la semaine. On redoutait le Haka parce qu’il a toujours une emprise psychologique sur l’adversaire. On avait à cœur de pouvoir montrer que nous étions présents. C’était une forme de réponse à leur défi.

Votre réaction d’orgueil en deuxième période constitue peut-être le point le plus positif du match ?

Baptiste COUILLOUD : Nous avons montré que nous avions de belles valeurs et cela nous l’avons montré tout au long du Tournoi parce que rien n’a été facile pour nous. Ce match nul en ouverture face à l’Afrique du Sud nous a fait mal. Nous avons été arrachés cette victoire face à l’Argentine et nous avons montré notre vrai visage lors de la seconde période contre la Nouvelle Zélande. Malgré tout, cela laisse une bonne image de nous. Il reste ce dernier match contre les Springboks, nous avons une petite revanche à prendre par rapport au scenario du match de poule.

Il y aura aussi peut-être un peu plus d’émotion pour ce qui constitue votre dernier match dans le haut niveau jeune ?

Baptiste COUILLOUD : C’est la fin d’une belle aventure pour notre génération mais la fin sera belle seulement si nous terminons sur une victoire. Nous avons un groupe magnifique avec un super état d’esprit. Nous jouons ensemble depuis quatre ou cinq ans et nous voulons sortir par la grande porte en montant sur la troisième marche du podium.

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France