France – Géorgie moins 18 ans : 36-18

Publié le 15/04/17

Les Tricolores ont brillamment conservé le titre conquis l’an passé face aux Géorgiens.

Après deux matches très convaincants face à l’Espagne et le Portugal, l’encadrement tricolore et le manager Philippe Agostini, en tête, ne prenait pas le match face à la Géorgie comme une formalité, « nous sommes vraiment satisfaits des deux premiers matches. Nous nous sommes centrés sur nous-mêmes et pas sur les adversaires, cela nous a plutôt bien réussis. Malgré l’opposition, nous avons fait ce que nous avons dit. La Géorgie, c’est du solide, physiquement, c’est très épais. C’est une équipe guerrière avec des valeurs mentales très fortes. »

Défaits l’an dernier au même stade de la compétition, les Lelos n’ont effectivement pu qu’opposer leur envie et leur générosité face à une très solide équipe de France. Emmenés par Louis Carbonel et Lucas Poirson, très en vue sur ce Championnat d’Europe, les Bleus ont pris le score très rapidement pour ne plus lâcher. 

Un troisième titre consécutif qui n’a rien à voir avec de la chance comme nous l’explique Philippe Agostini, manager de France moins 18 ans, « tout part de la volonté de notre DTN d’impulser une dynamique. Nos résultats positifs traduisent une montée en puissance de nos équipes de jeunes. Ils sont le fruit de générations prometteuses, mais aussi de réformes instaurées récemment. Nous avons boosté nos Pôles Espoirs, rénové notre Parcours d’Excellence Sportive depuis trois ans, avec une amélioration de la détection, de l’entraînement et la mise en place d’une préparation individuelle de développement pour chacun de nos jeunes, autant d’éléments qui commencent à agir positivement sur le levier de la performance. »

Et les staffs tricolores n’entendent pas relâcher leur effort, « rien n’est jamais acquis, tout le monde progresse, mais nous aussi, on se bat. On travaille bien, nous sommes sur la bonne voie mais cela réclame à la fois beaucoup d’exigence de notre part, l’évolution de nos structures et l’engagement de nos jeunes dans ce projet commun. »

Les titres en prime, on ne va donc pas s’en plaindre !

France moins 18 ans Champion Europe

FICHE TECHNIQUE

Samedi 15 avril 2017 à Quimper (Stade de Creac’h Gwen), France – Géorgie 36-18 (mi-temps : 22-3)

Spectateurs : 2 500

Arbitre : R. O'Sullivan (Irl)

France : 5 essais Poirson (21), Pinto (33, 35), Zeghdar (43), Tixier (59), 4 transformations Carbonel (21, 34, 44, 60), 1 pénalité Carbonel (11)

Géorgie : 2 essais Tchelidze (64), Karkadze (70), 1 transformation Abzhandaze (70+1), 2 pénalités Abzhandaze (23, 37)

Carton jaune : Vignolles (62) pour la France

FRANCE : De Nardi (Lebel, 60) – Pinto, Zeghdar, Labau (Tatre, 60), Poirson – (o) Carbonel (cap), (m) Delord (Germain, 60) – Lemardelet, Bernat, Tixier – Rabe (Vignolles, 60), Lavault – Lascassies (Renaud, 50), Seille (Ramonjiarivony, 69), Gros

GEORGIE : Asatiani – Marjanishvili (Narimanidze, 52), Tapladze (Simsive, 52), Lomidze, Dzagnidze – (o) Abzhandaze, (m) Khurtsilava (Alania, 44) – Leshkasheli (Kolotauri, 60), Koriauli, Zhorzholiani (cap) (Tsivtsivadeze, 60) - Jgarkava (Kharaishvili, 60), Iashagashvili - Azarlashvili, Chkoidze (Karkadze, 60), Akhaladze (Tchelidze, 44)

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France