Angleterre - France moins de 17 ans : 19-17

Publié le 18/04/16

Malgré une première mi-temps compliquée, les tricolores, plein de courage, se sont inclinés dans les derniers instants en Angleterre.  

L’équipe de France démarre son match de façon navrante, assommée  par une pluie de pénalités avérées. L’équipe anglaise en profite et appuyée à un fort vent de dos, dès la 6ème minute marque le 1er essai de la partie, transformé : 7-0.

La suite de la 1ére mi-temps va prendre une meilleure tournure lorsque l’équipe de France va récupérer quelques ballons, grâce à son engagement défensif. Plusieurs situations d’essais ne sont pas concrétisées par excès de fébrilité, un manque de patience et d’expérience. Lors d’un dernier ballon avant la mi-temps l’équipe de France lance le jeu par ses trois-quarts mais l’ailier anglais intercepte et marque le 2ème essai, transformé : 14-0 ; avant que l’arbitre ne siffle le retour aux vestiaires.

La 2ème mi-temps est mieux engagée par les Français et ils vont dominer territorialement plus de la moitié du temps, cette seconde partie du match. Pratiquement dès la reprise   après plusieurs tentatives près de la ligne anglaise, l’arbitre siffle une pénalité contre les anglais à la 39ème transformée par Carbonel : 14-3. Les Français continuent à mieux maîtriser les ballons qu’ils ont à jouer et mettent à mal la défense anglaise. Deux essais viendront valider le travail entrepris ; un par Gros à la 45ème après un bon travail des avants et un autre par Mariani à la 56ème suite à une grosse pression défensive. Tous les 2 sont transformés par Carbonel et le score passe à 14-17.

A moins de 10 minutes de la fin de la partie l’arbitre, suite encore à des fautes répétées, sortira un carton jaune contre les Français. Réduits à 14, ils auront beaucoup de difficultés à enrayer les charges et les vagues anglaises de la fin du match. Même scénario qu’en 1ère mi-temps, après une récupération du ballon sur touche française aux 40m anglais, le jeu revient dans le camp français et après plusieurs rushs des avants anglais, l’ouvreur ajuste une transversale au pied pour son ailier grand côté, complètement seul, qui marque en coin à la 72ème, 19-17. L’arbitre siffle la fin du match.

L’intensité de jeu mise par les anglais a surpris les jeunes français. L’équipe de France a su relever la tête après son début de match calamiteux.

Encore trop de fautes pénalisantes ont permis aux anglais de gagner du terrain et de bénéficier de nombreux ballons. La conquête aérienne française a été en difficulté tant au contre qu’en utilisation. La mêlée et l’organisation défensive sont de réelles satisfactions.

Les Anglais ne nous sont pas réellement supérieurs au niveau stratégique, tactique ou physique (gabarits) mais c’est la mise en œuvre de leur potentiel physique (vitesse –explosivité) et la précision des gestes qui nous mettent actuellement en difficulté. 

FICHE TECHNIQUE

Samedi 16 Avril 2016 au Kingston Park (Newcastle), Angleterre bat France 19-17 (mi-temps 14-0)

Angleterre : 3 essais (6, 33, 72) et 2 transformations

France : 2 essais Gros (45), Mariani (56), 2 transformations Carbonel (45, 56) et 1 pénalité Carbonel (39)

FRANCE : Lebel – Dulon, Zeghdar, Labau, Pinto – (o) Carbonel, (m) Germain – Vignolles, Zegueur, Hirigoyen – Geraci, Lavault – Bouzhir, Seille, Beria

Remplaçants : Tabarot, Gros, Maamry, Batangken, Credoz, Glenat, Mariani, Nardin

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France