DNA (Direction Nationale de l’Arbitrage)

Joël DUMÉ le Directeur National de l’Arbitrage présente les grandes lignes des missions de son équipe

Une nouvelle saison commence avec un changement de configuration de l’arbitrage à  la suite de la création de 13 nouvelles ligues régionales qui devront composer leurs commissions départementales ou de secteurs, qui seront à la base et au cœur du dispositif des actions de recrutement et de développement.

Composée de personnes salariées et de bénévoles référents dans leur domaine de compétences, la DNA est structurée afin de remplir au mieux ses missions essentielles et œuvre pour que, de la base au sommet de la hiérarchie, le développement de l’arbitrage soit assuré et la qualité des arbitres sans cesse améliorée.

Le nouveau système de désignations des arbitres des divisions professionnelles qui s’appuie sur un comité de sélection de cinq personnes et qui a été mis  place dès ma prise de fonction, est désormais institutionnalisé dans les règlements généraux de la Fédération et de la Ligue Nationale. Après avoir visionné l’ensemble des rencontres du secteur professionnel, d’avoir pris connaissance des rapports des superviseurs, et d’avoir établi une fiche d’observation pour chacun des arbitres, les désignations sont ensuite validées collégialement. Ce mode de fonctionnement permet d’avoir une vision objective de chacune des performances et d’avantage d’équité pour l’ensemble du groupe.

Grâce à une  formation continue plus régulière et planifiée sur la saison, les superviseurs vont être plus cohérents dans l’évaluation des arbitres. En réduisant sensiblement le nombre, tant dans le secteur professionnel que fédéral 1 et 2, chaque superviseur sera désigné plus souvent et atteindre le niveau d’expertise souhaité. 

Afin d’optimiser la découverte et le suivi des jeunes talents, la réforme du coaching va permettre de mieux cibler le nombre d’arbitres coachés et assurer une formation spécifique des coaches sélectionnés, en mettant l’accent sur ce que l’on attend d’eux : favoriser le bien-être de l’arbitre coaché lui permettant d’évoluer grâce à un suivi individualisé, mettre en place des exercices pour atteindre les objectifs fixés,  une amélioration globale de ses performances en créant de nouveaux comportements.

Le projet de développement de l’arbitrage national pour cette saison sera communiqué aux treize Directeurs d’Arbitrage de Ligue afin que chacune, quelle que soit son organisation, puisse assurer les fondamentaux d’une commission d’arbitrage : le recrutement, la formation, l’accompagnement et le développement, la fidélisation, la détection des talents et la sélection. Des actions indispensables à l’avenir de l’arbitrage de leur Ligue, du renouvellement indispensable et de l’épanouissement sportif et humain de leurs arbitres leur seront définies.

Enfin, il faudra pérenniser la représentation exceptionnelle des arbitres français au niveau international, à XV comme à VII, et mettre en œuvre le programme de développement de l’arbitrage féminin, autant sur la scène nationale qu’internationale.

Télécharger l'organigramme de la Direction Nationale de l’Arbitrage

Pour toute demande d’informations s’adresser à Joël MARTIN
joel.martin51@numericable.fr ou 06.18.09.99.36

Réseaux sociaux

Suivez l'actualité des équipes de France et de la FFR sur nos réseaux sociaux

Boutique

Mettez-vous aux couleurs du XV de France et encouragez les Bleu(e)s.

Billetterie

Achetez vos billets pour les matches du XV de France et des équipes de France